Economie

Bourses : La Bourse de Francfort repasse sous les 14.000 points (-0,80%)

Publié par DK NEWS le 12-01-2021, 16h48 | 5
|

La Bourse de Francfort a fini lundi en baisse, le Dax cédant 0,80% dans un marché prenant ses bénéfices pendant qu'il craint des retards dans la résolution de la crise liée au Covid-19.
L'indice vedette a reculé de 112,87 points, à 13.936,66 points, après avoir fini vendredi au-dessus des 14.000 points pour la première fois de son histoire.
Le MDax des valeurs moyennes a de son côté lâché 0,81%, à 31.102,20 points. Les investisseurs s'inquiètent désormais des mutations du coronavirus, qui sont détectées en dehors de la Grande-Bretagne et de l'Afrique du Sud, en France notamment. En Allemagne, la chancelière Angela Merkel prévient que le pire est encore à venir en attendant l'effet des campagnes de vaccination.
Le marché n'est pas pour autant prêt à céder à un nouveau vent de panique comme au printemps.
"Même si l'euphorie à la Bourse de Francfort s'est pour l'instant envolée, l'opinion unanime demeure que l'économie est toujours dans un état assez stable malgré les fermetures" de commerces ou de lieux culturels, note Konstantin Oldenburger, analyste chez CMC Markets.
La prudence est par ailleurs de mise alors que la saison des rapports financiers va repartir sous peu, en démarrant vendredi par le secteur bancaire américain. Au cours cette longue séquence à venir, "les investisseurs porteront une attention particulière à l'ampleur des dommages causés par les mesures actuelles liées au coronavirus et surtout aux perspectives sur le proche avenir", conclut M. Oldenburger.
Le laboratoire MERCK KGaA (+1,51% à 144,90 euros), valeur réputée peu sensible aux aléas conjoncturels, a fini en tête de tableau.
Le constructeur automobile DAIMLER, qui enregistré un recul (-0,94% à 57,15 euros), a indiqué être touché par une pénurie de semi-conducteurs, qui freine la production automobile internationale.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.