Santé

Vers l'élaboration d'une feuille de route pour concrétiser la coopération en matière de santé

Publié par DK NEWS le 19-01-2021, 19h36 | 2
|

 Des experts algériens et leurs homologues mauritaniens réunis lundi à Nouakchott ont convenu de l'élaboration d'une feuille de route pour concrétiser la coopération en matière de santé entre les deux pays.
Cette feuille de route portera sur trois axes principaux: la formation, la pharmacie ainsi que les études en matière de lutte contre les épidémies et les échanges d'expériences.
Concernant le premier axe, les deux parties ont convenu de la nécessité de renforcer la coopération en matière de formation paramédicale à travers le soutien du ministère de la Santé aux écoles mauritaniennes au vu de son expérience dans ce domaine, notamment concernant la formation des formateurs.
La partie mauritanienne a également demandé l'échange de programmes pédagogiques entre les deux pays et les jumelages entre les structures de santé en plus du renforcement de l'échange de missions médicales périodiques.
Concernant le volet pharmacie, la partie mauritanienne a insisté sur l'appui des experts algériens à son pays en matière de réglementations, l'inscr iption de médicaments, les procédures d'importation ainsi que l'étude de marchés et le contrôle des médicaments.
Les deux parties ont également convenu d'une aide à apporter à la Mauritanie pour mettre sur pied des procédures en matière de fourniture des médicaments, réactifs ainsi que les dispositifs médicaux. La partie mauritanienne a également sollicité l'accompagnement de l'Algérie pour la réalisation d'une unité de fabrication d'oxygène et de solutés massives.
Le représentant de Saidal a, à cette occasion exprimé la disponibilité du groupe à aider la Mauritanie dans la réalisation d'une unité de fabrication du gel hydro alcoolique. Concernant la lutte contre les épidémies et leur contrôle qui a constitué le troisième axe évoqué lors de la séance de travail, les instituts nationaux de santé publique des deux pays ont convenu de la mise en place d'un programme de recherche en matière de statistiques, en plus de l'échange d'informations sur le contrôle épidémiologique.
Les deux parties ont également appelé au renforcement des activités conjointes sur les maladies transmissibles à l'instar du VIH-sida, la tuberculose, le paludisme et la mise en place d'un programme de formation par les deux instituts.
Elles se sont également entendues sur le renforcement de la coopération en matière env ironnementale à travers l'échange d'informations sur la pollution des eaux, de l'air et des sols ainsi que la conduite d'études pilotes conjointes dans ce sens.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.