Forum

M. Safir Youcef P-DG de l’ENNA, invité, hier, du forum de dk news : 5 nouvelles tours de contrôle pour améliorer davantage la sécurité aérienne

Publié par Dknews le 20-07-2014, 19h19 | 1102
|

Un montant de onze (11) milliards de DA sera investi dans la réalisation de cinq tours de contrôle qui, combinées à la réalisation d'un nouveau centre de contrôle régional (CCR) à Tamanrasset, feront monter d'un cran, le niveau de sécurité de la navigation aérienne en Algérie, a déclaré hier à Alger le Directeur général de l'Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA).

Les tours seront réalisées à Alger, Oran, Constantine, Ghardaïa et Tamanrasset dans des délais oscillant entre 16 et 18 mois, a précisé Youcef Safir qui s'exprimait lors du forum du quotidien DK News.

La nouvelle tour de contrôle d'Alger, haute de 72 m, sera construite par la société FCC et devra être réceptionnée dans 18 mois, a ajouté M. Safir évoquant dans le contexte la modernisation des équipements de l'ENNA, le projet d'acquisition de 20 ILS, soit des systèmes permettant l'atterrissage de précision des appareils ainsi que l'achat d'un avion laboratoire d'inspection et de calibrage de vol.

Présentant les missions de l'ENNA dont la première est d'assurer la sécurité de la circulation des aéronefs dans le ciel algérien, le conférencier a mis en exergue la volonté des pouvoirs publics à améliorer constamment la sécurité des transports par air, à travers des contrôles plus rigoureux d'une part, et d'autre part la mise en place de matériels et équipements modernes répondant aux normes internationales.

Afin de répondre à un trafic aérien en constante hausse, l'ENNA qui coordonne dans le cadre de ses missions avec des organismes internationaux tels que l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), sera dotée en 2015 de quatre (4) stations radars primaires, de dix stations radars secondaires et de quatre stations ADS pour la surveillance du ciel, a fait savoir le premier responsable de l'Etablissement. Donnant un aperçu de l'évolution du trafic aérien en Algérie, M. Safir a affirmé que depuis l'indépendance, l'ENNA est passé de la gestion de 18 aérodromes à 36 aérodromes dont 11 internationaux actuellement. 


«Le trafic aérodrome est passé de 86.645 mouvements en 1963 à 203.187 mouvements en 2013 tandis que le trafic route a atteint les 215.366 mouvement en 2013», a précisé ce responsable.
L'Etablissement qui  assure la gestion de l'espace aérien national a partir du Centre de contrôle régional Alger et de 36 aérodromes, emploie actuellement 3.200 travailleurs.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.