Culture

Cinema : Deux films algériens en compétition au Festival du film arabe de Fameck

Publié par DK NEWS le 09-10-2021, 16h33 | 6
|

Le long-métrage de fiction "Paysage d’automne" de Merzak Alouache et le documentaire "Leur Algérie" de Lina Soualem sont programmés en compétition au 32e Festival du film arabe de Fameck (Est de la France), prévu du 6 au 17 octobre, indiquent les organisateurs sur le site Internet du festival. 

En compétition dans la sélection Prix du public, "Paysage d’automne" et "Leur Algérie" concourent aux côtés d’autres films comme "Sous le ciel d’Alice" de Chloé Mazlo et "Des hommes" de Lucas Belvaux (France) ou encore "Gaza mon amour", une comédie dramatique réalisée par Arab et Tarzan Nasser. 
Sorti en 2019, "Paysage d’automne" met en scène l’histoire de Houria, une journaliste d’investigation qui enquête sur des meurtres de lycéennes, embrigadées dans un réseau de prostitution, et la tragédie des réfugiés subsahariens qui traversent l'Algérie. 
"Leur Algérie", une coproduction algéro-française sortie en 2020, s'intéresse, quant à elle, à l'histoire des grands-parents de Lina, séparés après plus de 62 ans de vie conjugale. 
D'une durée de 72 minutes, ce long métrage documentaire questionne l'exil à tra vers le vécu des premiers migrants algériens installés en France. 
Pour sa part, la réalisatrice algérienne, Latifa Said, fait partie du jury de la sélection "courts-métrages" en compétition, aux côtés de Guillaume Poulet (France) et Catherine Kammermann (Suisse). 
Elle a réalisé plusieurs films notamment "Tahiti", un documentaire-portait d’un migrant camerounais vivant à Alger, et "Toutes les nuits", son dernier court-métrage de fiction. 
Parallèlement aux projections, des expositions, spectacles, animations et des rencontres autour du cinéma sont au programme de cette édition. 
Un spectacle intitulé "Contes berbères et kabyles" sera présenté par la conteuse française Christine Trautmann, alors que le réalisateur franco-algérien Rachid Bouchareb devra animer avec les journalistes Edwy Plenel et Nathalie Chiflet, une rencontre sur le cinéma. 
Fondé en 1990, le Festival du film arabe de Fameck se veut être un "lieu d'expression artistique et d'échange" permettant la découverte de l'Autre à travers le cinéma, en particulier.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.