Société

Assurance Cat-Nat : La délégation aux risques majeurs lance une campagne de sensibilisation

Publié par DK NEWS le 11-10-2021, 15h52 | 5
|

La Délégation Nationale aux Risques Majeurs a lancé dimanche une large campagne de sensibilisation sur l'assurance contre les effets des catastrophes naturelles (Cat-Nat), a-t-on appris auprès de son premier responsable.
"Nous avons lancé aujourd'hui, et jusqu'au 14 octobre, une campagne nationale de sensibilisation sur l'obligation de l'assurance Cat-Nat et son grand intérêt pour les différentes catégories des citoyens", a indiqué à l'APS le directeur de recherche, délégué national aux risques majeurs auprès du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, Hamid Afra .
Dans ce cadre, la CNMA (Caisse nationale de mutualité agricole) et le Conseil National des Assurances (CNA) ont été sollicités pour participer à cette campagne, ainsi que les walis, la Direction de la protection civile, la DGF (Direction générale des forêts) et les différentes directions locales, a-t-il précisé. Durant 5 jours, plusieurs actions, dont des conférences, des émissions radios et des rencontres auprès des écoliers, sont à l'ordre du jour pour mettre en avant l' importance de l'assurance Cat-Nat.
La date de lancement de cette campagne a été symboliquement choisie en guise de commémoration du violent séisme d'El Asnam (Chlef), survenu le 10 octobre 1980, a-t-il souligné.
Elle coïncide également avec la célébration, le 13 octobre, de la journée internationale de lutte contre les effets des catastrophes naturelles.
Rendue obligatoire en 2003, après le séisme de Boumedès, l'assurance contre les effets des catastrophes naturelles n'a pas atteint son rythme escompté.
Le taux de souscription à cette assurance reste encore faible en dépit de la menace permanente liée aux risques des aléas naturels, regrette le CNA dans un document publié en 2019.
En 2018, 15 ans après son instauration, l'assurance Cat-Nat n'a représenté que 4,3% du chiffre d'affaires des assurances de dommages, malgré un taux de croissance appréciable.
Parmi les secteurs les plus pénalisés figurent en premier lieu l'agriculture qui en subit les conséquences directes sur les assurances agricoles, estime le CNA qui évoque, d'autre part, la nécessité "d'aller dans l'analyse de cette attitude du citoyen vis-à-vis de l'assurance contre ce type de risques pour comprendre les raisons d'un tel comportement, et par la même occasion, rechercher les moyens pour une meilleure prise en charge de l'obl igation d'assurance Cat-Nat".
Faute d'une prise en charge "normale" par l'Assurance des dégâts causés par les catastrophes naturelles, l'Etat consacre annuellement un budget de plus de 30 milliards de DA pour la gestion des risques majeurs, notamment les inondations, les séismes et les feux de forêts.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.