Economie

La production de poissons en cages flottantes dépassera les 3000 tonnes/an en 2022

Publié par DK NEWS le 22-10-2021, 16h18 | 16
|

La production de poissons en cages flottantes (en mer) dépassera les 3000 tonnes/an à l’horizon 2022 dans la wilaya de Boumerdes, a annoncé, jeudi, le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hicham Sofiane Salaouatchi.

Dans une déclaration à la presse en marge du lancement d’une opération d’ensemencement de près de 2,1 millions d’alevins de daurade dans des cages flottantes dans une ferme privée d’élevage aquacole du littoral de Zemmouri (Nord de Boumerdes), le ministre a indiqué que la production piscicole de la wilaya va doubler à la fin de l’année prochaine pour atteindre 9000 tonnes, dont 3000 tonnes issues de l’aquaculture en cage flottantes,le reste, de la pêche traditionnelle en mer.

Inspectant le projet de cages flottantes au large du littoral de Zemmouri, M. Salaouatchi a estimé que "si le rythme de réalisation actuel de ce type d’investissements privés est maintenu à Boumerdes, cette dernière sera promue parmi les wilayas leaders du pays en matière de production piscicole".

"L’activité de l’aquaculture en mer a enregistré, durant la courte période passée, une nouvelle dynamique en matière d’investissement privé, grâce à la nouvelle vision du secteur fondée sur l’accompagnement des investisseurs et l’offre de différentes facilitations décidées, dernièrement, par le président de la République", a-t-il souligné en outre.

Il a ajouté que la stratégie de son département ministériel s’appuie essentiellement sur le relèvement des capacités de production en matière de pêche et de pisciculture, tout au long du littoral algérien, à travers les investissements réalisés, ou ceux en cours de concrétisation à travers de nombreuses wilayas, dont Skikda, Chlef, Mostaganem, Ain Temouchent et Tlemcen.

Ces projets vitaux réalisés par des jeunes, dans le cadre de jeunes entreprises, sont de nature "à contribuer, d’une façon considérable, dans le relèvement des capacités de production du pays, à court terme, et partant améliorer l’offre, qui aura un impact positif sur le marché national", a encore soutenu le ministre.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.