Economie

Financement des Start-up : Un total de 65 projets financés par l'ASF en une année

Publié par DK NEWS le 30-10-2021, 17h28 | 6
|

Un total de 65 projets ont été financés par l'Algeria Startup Fund (ASF) depuis sa création en octobre 2020, a indiqué jeudi à Alger M. Ahmed Haftari, Directeur général de ce fonds.  Sur les 247 demandes déposées par des porteurs de projets innovants durant sa première année, l'ASF a pris en charge 65 projets, a indiqué M. Haftari dans une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan à l'occasion du 1er anniversaire de la création de ce fonds.
Parmi ces projets financés 38 projets à "forte valeur ajoutée" dans les domaines d'industrie pharmaceutique, l'intelligence artificielle, les nouvelles technologies et l'économie de connaissance, a-t-il ajouté.
La valeur financière de ces 38 projets s'élève à 400 millions Da financés par six banques publiques, a relevé le Dg de l'ASF.
Pour sa part, le président du conseil d'administration du Fonds, Mhanned Bourai a mis en avant "le rôle pivot" des six banques publiques dans la réussite des opérations de financement des projets innovants, soulignant que ces banques ont accordé à l'ASF un montant préliminaire pour entamer son fonctionnement estimé à 1,2 milliard Da.
Il a ajouté que ces fonds "fructueux" permettront l'émergence de sociétés algériennes "géantes" dans le domaine de l'économie du savoir. Le Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie de la connaissance et des startups Yacine El-Mahdi Oualid, a annoncé, lors de la conférence de presse, le lancement d'une plateforme numérique pour le fonds, qui permet aux porteurs de projets innovants d'enregistrer leurs projets "où qu'ils soient dans la patrie sans aucune barrière bureaucratique". A son tour, le Gouverneur de la Banque d'Algérie, Rosthom Fadhli, a affirmé le soutien continu des institutions bancaires à de tels projets afin de les mettre en œuvre sur le terrain.
Le président de l'organisation des opérations de la bourse, Abdelhakim Berrah, a quant à lui souligné le rôle de la valeur dans la création d'un écosystème permettant à ces institutions de se développer.
Dans le même contexte, il a appelé à intégrer les institutions bancaires privées dans le financement de tels projets, qui conduiront inévitablement à la diversification de l'économie nationale.
A l'occasion de la célébration du premier anniversaire de la création du Fonds, des expériences réussies de plusieurs start-up financées en partenariat avec le Fonds ont été présentées.

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.