Monde

Libye : Abou El Gheith et Kubis soulignent l'importance de tenir les élections à la date prévue

Publié par DK NEWS le 01-11-2021, 15h50 | 9
|

Le secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Abou El-Gheith, et le chef de Mission d'appui des Nations unies en Libye (Manul), Jan Kubus, ont souligné, dimanche, "l'importance de tenir les élections générales en Libye à la date prévue", afin de répondre aux aspirations du peuple libyen, ont rapporté des médias égyptiens.  

"La Chambre des représentants du peuple libyen (Parlement) doit approuver les amendements proposés par la Haute commission électorale libyenne(HNEC), afin d'organiser les élections générales à la date prévue, conformément à la feuille de route arrêtée par le Forum de dialogue politique libyen(FDPL) et les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité", ont insisté les deux responsables au terme d'un entretien tenu en marge de la réunion du Comité militaire libyen mixte 5+5 au Caire, ajoutent les mêmes sources. Par ailleurs, Jan Kubis a saisi l'occasion pour tenir au courant le SG de la Ligue des Etats arabes "de l'évolution du dossier de retrait des mercenaires et forces étrangères de la Libye".

M. Kubis a, pour rappel, fait savoir , samedi, dans son allocution à l'ouverture des travaux du Comité militaire 5+5 au Caire qu'"un mécanisme concret de retrait progressif, équilibré et séquentiel des mercenaires sera bientôt mis sur pied". "Ce mécanisme viendra concrétiser le plan de retrait des mercenaires qui a été décidé par le Comité militaire mixte libyen (5+5) lors de sa réunion du 8 octobre dernier à Genève en Suisse, conformément aux recommandations des Conférences de Berlin 1 et 2 et aux décisions pertinentes du Conseil de sécurité", a indiqué M. Kubis. Samedi, la (Manul) a appelé le Parlement libyen à respecter le calendrier initial des élections présidentielle et législatives, qui avait fixé au 24 décembre la tenue du double scrutin. La Manul, qui "suit de près" la "finalisation du cadre juridique" des élections par le Parlement, a appelé au respect du principe d'élections présidentielle et législatives simultanées, conformément au processus politique initié par l'ONU et aux résolutions du Conseil de sécurité sur la Libye. Il "est nécessaire pour préserver l'intégrité du processus électoral, renforcer sa crédibilité (...) et garantir l'acceptation des résultats des scrutins", a insisté la mission onusienne dans un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.