Hi-Tech

Journée contre le cyber-harcèlement en milieu scolaire : L'Unesco veut promouvoir la civilité numérique

Publié par DK NEWS le 06-11-2021, 16h46 | 2
|

L'Unesco a appelé à doter les enfants et les jeunes de connaissances pour repérer, signaler, se protéger et protéger les autres du cyber-harcèlement, 
à l’occasion de la Journée internationale contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire, a-t-on indiqué vendredi sur le site de l'ONU.

 

"Bien que l’accès à Internet offre des possibilités d’interaction sociale et d’apprentissage, il expose également les enfants et les jeunes à la violence en ligne", a fait valoir la Directrice générale de l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture), Audrey Azoulay, dans un message pour la deuxième édition de cette Journée, placée sous le thème: "Lutter contre le cyber-harcèlement et d’autres formes de violence en ligne touchant les enfants et les jeunes".

 L'Unesco note que la vie des enfants et des jeunes se déroule de plus en plus en ligne, tendance exacerbée par la pandémie de Covid-19.

Dans certains pays, le temps passé par les enfants devant un écran a doublé entre mai 2019 et mai 2020. Aussi, malgré des données mondiales limitées, l’on constate dans les faits que le cyber-harcèlement et d’autres formes de violence psychologique ont fortement augmenté durant la pandémie. En Europe, 44% des enfants qui étaient victimes de cyber-harcèlement avant le Covid-19 ont déclaré que le phénomène s’était intensifié pendant le confinement. En outre, 84% des parents dans le monde se disent "inquiets de la sécurité de leurs enfants en ligne". L’Unesco souligne que la violence en ligne a des effets néfastes sur les résultats scolaires et la santé mentale des élèves.

En outre, les élèves qui subissent un cyber-harcèlement et d’autres formes de violence en ligne sont généralement aussi pris pour cible physiquement.

Bien que ces violences ne se produisent pas toujours dans les établissements scolaires, le système éducatif a un rôle important à jouer pour apprendre aux élèves à évoluer en toute sécurité dans l’espace numérique, souligne l'agence onusienne.

"Cette Journée se veut un appel à l’ensemble des membres de la communauté éducative - élèves, parents et enseignants, mais aussi autorités de l’éducation et secteurs tels que celui des technologies - à faire ce qui est en leur pouvoir pour promouvoir la civilité numérique et prévenir la violence en ligne, et ainsi garantir la sécurité et le bien-être des enfants et des jeunes du monde entier", a conclu la cheffe de l’Unesco.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.