Monde

Nucléaire : l'Iran se dit encore "plus déterminé" à préserver ses intérêts

Publié par DK NEWS le 15-07-2022, 16h46 | 12
|

L'Iran s'est déclaré vendredi encore "plus déterminé" à conserver ses intérêts dans tout accord sur le dossier nucléaire.  

"Nous ne négligerons jamais les droits inaliénables de la grande nation iranienne" dans le domaine nucléaire, a indiqué le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, sur Twitter, ajoutant que parvenir à un "bon accord" pour Téhéran était l'objectif de son pays.

"Le show de la Maison Blanche et du sionisme nous rend plus déterminés", a estimé vendredi M. Amir-Abdollahian.

En 2015, l'Iran a conclu avec les grandes puissances dont les Etats-Unis un accord visant à garantir le caractère civil du programme nucléaire iranien en échange d'un allègement des sanctions contre Téhéran.

Trois ans plus tard toutefois, le président de l'époque Donald Trump a retiré unilatéralement les Etats-Unis de l'accord et rétabli les sanctions économiques contre l'Iran.

En représailles, l'Iran a commencé à revenir sur ses engagements dictés par ce pacte.

Des négociations ont débuté en avril 2021 à Vienne entre l'Iran et les grandes puissances pour réintégrer les Etats-Unis à l'accord et ramener l'Iran au respect de ses engagements en échange de la levée de sanctions américaines, mais elles sont suspendues depuis mars 2022.

Des pourparlers indirects ont eu lieu fin juin à Doha entre Washington et Téhéran par l'intermédiaire de l'Union européenne (UE) mais là encore ils n'ont pas enregistré de progrès. Téhéran et Washington se rejettent mutuellement la responsabilité de l'impasse.

Jeudi, le président américain Joe Biden a affirmé privilégier la voie diplomatique, tout en précisant que les Etats-Unis n'allaient "pas attendre indéfiniment" l'Iran pour parvenir à un accord.

Le ministre Amir-Abdollahian a réitéré de son côté le fait que son pays "poursuit son effort honorable pour annuler les sanctions", sans plus de précisions.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.