Régions

Tiaret : Un plan pour améliorer l’approvisionnement en eau potable de la commune du chef-lieu de wilaya

Publié par DK NEWS le 26-02-2024, 14h47 | 18
|

La direction des ressources en eau de la wilaya de Tiaret a adopté un nouveau plan destiné à offrir de nouveaux apports en eau potable au profit des habitants du chef-lieu de wilaya, a-t-on appris dimanche du directeur du secteur, Khathir Mahmoudi.

"Le programme porte, notamment, sur l’augmentation du volume d’eau potable destinée à la ville de Tiaret à partir de la station de pompage de Tousnina, à travers l’exploitation, dès la semaine prochaine, de trois nouveaux forages d’un débit de 60 litres/seconde devant assurer, quotidiennement, un volume global de 5.000 mètres cubes", a-t-il fait savoir.

Le même responsable a précisé que "cette démarche a été initiée en raison de l’approche du mois de Ramadhan, d’une part, et de la rareté de l’eau induite par une sécheresse persistance à laquelle est confrontée, depuis des années, cette wilaya des Hauts-plateaux de l’Ouest".

Le plan d’urgence devra porter aussi sur l’accroissement, dans un délai ne devant pas excéder un mois et demi, du volume d’eau potable mobilisée à partir de quatre puits profonds implantés dans la région de Sidi Ouadah, dans la plaine de la "Mina", où quatre puits profonds devront également entrer en exploitation.

Par ailleurs, les puits de 17 mosquées seront mis à la disposition de la population de la capitale des Rostomides à la faveur de la mise en œuvre de ce programme d’urgence, qui verra aussi la mobilisation au profit de l’Algérienne des eaux (ADE) de 19 camions-citernes, qui devront sillonner les quartiers de la ville où la crise de l’eau potable est fortement ressentie, a déclaré M. Mahmoudi.

Par ailleurs, dans le but de rationaliser l’exploitation des ressources hydriques disponibles au niveau du barrage de "Bekhadda", implanté dans la commune de Mechraa Sfa, dont le volume d’eau stockée actuellement ne dépasse guère les 432.000 mètres cubes sur les 37 millions de sa capacité théorique globale, il a été décidé d’approvisionner la commune de Sidi Djillali Benamar à partir duquel elle était approvisionnée en eau potable, de la connecter au réseau AEP de la commune de Sidi Bakhti, a-t-on indiqué.

Le directeur des Ressources en eau de la wilaya a, d’autre part, fait état du lancement, dès les prochaines semaines, de l’approvisionnement de la ville de Tiaret à partir du Bassin de Chott Chergui qui alimente actuellement la ville de Frenda, à la faveur de la réalisation d’une conduite d’amenée sur une distance de 40 kilomètres à partir de la région de "Ain Darham", dans la commune de Frenda.

Il convient de rappeler que la capitale du Sersou était alimentée en eau potable à hauteur de 18.000 mètres cubes/jour, assurés à raison de 12.000 M3/J par les eaux du barrage de "Bekhadda" et 6.000 M3/J par la station de pompage de Tousnina et Sidi Ouadah.

Depuis le tarissement du plan d’eau du barrage de "Bekhadda", les services compétents ont été amenés à procéder à une réduction drastique du volume distribué, donnant lieu à l’approvisionnement en eau potable, une fois tous les 8 jours, pour 80 pour cent des quartiers et une fois tous les 4 jours pour 20 % des autres quartiers de la ville.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.