Régions

Tiaret : Des solutions seront mises en œuvre pour mettre un terme à la crise d’eau potable dans la wilaya (ministre)

Publié par DK NEWS le 24-03-2024, 14h08 | 6
|

Le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal a  affirmé, samedi à Tiaret, que la crise d’eau potable dans cette wilaya  connaitra son dénouement grâce aux solutions qui seront mises en œuvre sur  la base d’une somme de propositions disponibles.  

Le ministre a souligné, dans une déclaration à la presse au terme de sa  visite de travail et d’inspection dans la wilaya,  que «toutes les  solutions seront débattues techniquement dont celle de transfert de l’eau  dessalée ou le raccordement aux puits Adjramaya pour assurer un  approvisionnement durable aux citoyens, surtout que le secteur a eu le feu  vert des plus hautes autorités du pays, à leur tête le président de la  République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour une prise en charge adéquate des  citoyens de cette wilaya, à l’instar de toutes les wilayas du pays».

Pour rappel, le champ d’eau «Adjramaya», situé dans la commune de Zmalet  Emir Abdelkader dans la wilaya déléguée de Ksar Chellala, dispose de 19  puits artésiens d’une capacité totale estimée à 400 litres par seconde,  soit l’équivalent de 34.000 mètres cubes par jour. M. Derbal a également indiqué, à ce propos, que des instructions ont été  données pour fournir des fiches techniques relatives à la réalisation des  puits très profonds en coordination avec l’Agence nationale des ressources  en eau, afin de connaitre les capacités en eaux souterraines dans diverses  régions de la wilaya. Le ministre a appelé, en outre, pour une meilleure utilisation des eaux  usées traitées à des fins agricoles, industrielles et de services.

Dans l’après-midi, le ministre a présidé la cérémonie de la mise en  exploitation d’un puits artésien au village «Si El Haouès», d’un débit de  20 litres/seconde, destiné à alimenter la ville de Mahdia en eau potable. Il a suivi également un exposé sur le programme d’alimentation du  chef-lieu de wilaya de Tiaret où les habitants sont alimentés actuellement  un jour sur six. La situation devra s’améliorer durant le mois de juillet  prochain avec une alimentation prévue d’une journée sur trois, après  l’entrée en service de trois puits du champ de Sidi Ouadah, ainsi que le  projet de transfert d’eau du Chott chergui, dont les travaux seront lancés  au mois d’avril prochain, selon les explications fournies par le Directeur  des ressources en eau de la wilaya, Khathir Mahmoudi. Le ministre de l’hydraulique a assisté à un autre exposé relatif au projet  de réhabilitation d’une station d’épuration des eaux usées d’un coût de 2,9  milliards DA et a visité le barrage de Bekhada qui dispose actuellement de  2 millions de mètres cubes d’eau, alors que sa capacité initiale est de 37  millions m3.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.