Forum

Conférence sur le don du sang en perspective du mois sacré de Ramadhan : Bon sang !

Publié par DKNews le 18-05-2016, 18h06 | 84
|

M. Gherbi Kadour président de la Fédération algérienne des donneurs de sang, Mme Ould Kablia hamad directrice générale de l'agence nationale du sang et Dr Sayah Abdelmalek secrétaire général de la Fédération internationale des organisations des donneurs de sang, invités mercredi au forum de dknews.

Le don de sang est une valeur qui fait partie de nos traditions. Il est le produit de notre solidarité. c'est bien ce qui ressort de nos discours. Et quand on relie entre eux les trois concepts,   à savoir don, solidarité et tradition, c'est une grande partie de la personnalité algérienne qui est ainsi mise en évidence. Si nous précisons davantage que nous sommes à la veille du mois sacré du Ramadhan, la solidarité est de fait le concept qui va structurer la pensée de l'Algérien.

Durant ce mois sacré, malheureusement, nous enregistrons des records nationaux en matière d'accidents de voiture. Plus particulièrement à l'approche de l'adhan.

C'est le moment où tout le monde est pressé de rentrer chez lui, presque à la même heure. Inévitablement, à ce moment se produisent des accidents mortels. Qui dit accidents fatalement fait un lien avec le besoin en sang.

Heureusement, il y a des Algériens qui pensent à ces graves moments où des accidentés de la route subissent des hémorragies de sang et risquent de s'inscrire au chapitre de la mort. Ces Algériens font du don de leur sang un acte régulier, un geste de solidarité, un élan vers l'autre qui a besoin de sang sans lequel c'est la mort certaine.

Il faut connaître ces donneurs réguliers de sang, plutôt ces donneurs réguliers de vie. Il faut connaître ces organisations qui se mobilisent pour sensibiliser au don du sang et pour promouvoir celui-ci.

A l'occasion de la prochaine Journée mondiale des donneurs de sang, à l'occasion également de l'avènement prochain du mois de Ramadhan, le forum de DK News a invité mercredi les acteurs du processus de don de sang et celui de la collecte de sang.

Sont venus alors pour animer un débat de sensibilisation et de promotion du don de sang M. Gherbi Keddour président de la Fédération nationale des donneurs de sang, Mme Dr Hamad, représentant l’Agence nationale du sang, le Dr Sayah Abdelmalek, secrétaire général de la Fédération mondiale des Organisations des donneurs de sang.

Rappelons que le Dr Sayah Abdelmalek est un Algérien qui a été élu à l'unanimité secrétaire général de la Fédération mondiale. Cela s'était passé au Portugal. Il avait reçu les félicitations de tous les participants et participantes, des conférenciers et de la presse présente au forum.

Quand on dit don du sang, nous pensons seulement au sang qui a été offert et récolté. Or, nous avons appris des conférenciers que le sang ainsi offert contient des composants séparables que sont les globules rouges, les plaquettes, le plasma utilisés pour soigner l'hémophilie, fabriquer des médicaments... C'est un don global qui est ainsi offert.

Les  trois conférenciers sont intervenus en convergence sur ce que représente le don du sang. «Partager la vie, donnez votre sang , sans distinction de race et de religion, avec la satisfaction morale d'avoir sauvé une vie»  résume à peu près l'objectif donné au don du sang.

Pendant le mois de Ramadhan, la collecte est organisée devant les mosquées après la prière de taraouih. Les imams sont invités à en informer les fidèles.

La représentante de l'Agence nationale du sang donna quelques chiffres explicatifs des différentes catégories de donneurs de sang. Pour l'année 2015, 31% des donneurs ont donné leur sang au titre de la compensation familiale. L'autosuffisance n'est pas encore atteinte tant que les 31% ne deviennent pas réguliers.

Sur les 69% de donneurs, 24% sont réguliers et 45% sont des occasionnels. La presse écrite, parlée et filmée a un grand rôle à jouer dans la sensibilisation et la promotion du don de sang. 38% des donneurs de sang vont vers les structures mobiles. 

De l'année 2014 à celle de 2015, on a enregistré une augmentation de 5,34% ; Il y a beaucoup de partenaires tels la DGSN, les opérateurs de la téléphonie mobile, le ministère de l'Education, les universités, les mouvements associatifs...

Said Abjaoui


Ils ont dit :

Dr Hamad Ould Kablia:

Nous sommes fiers qu'un Algérien, le Dr Sayah Abdelmalek, soit élu SG de la Fédération mondiale des organisations de donneurs de sang. Cela est une reconnaissance mondiale de l'avancée de l'Algérie dans ce domaine précis.

Nous avons de bons partenaires pour le don, et la promotion du don de sang, dont la DGSN, les opérateurs de la téléphonie mobile, les universités, les mouvements associatifs...La sensibilisation dans le secteur de l'éducation par le biais de cours préparera la relève.
 
Dr Keddour Gherbi Président de la Fédération nationale des donneurs de sang :

Partagez la vie, donnez votre sang, sans distinction de race et de religion. Durant le Ramadhan, la collecte se fera devant les mosquées après les taraouih. Les imams en informeront les fidèles.

Dr Sayah Abdelmalek
 
SG de la fédération mondiale des organisations des donneurs de sang :
La solidarité est une tradition , une valeur, une composante de la personnalité  algérienne.

|

Clin d’œil du Jeudi 19 Mai 2016

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.