Hi-Tech

Appel de maires au G20 pour un "monde à faibles émissions de carbone"

Publié par DKNews le 03-09-2016, 17h08 | 34
|

Trente maires de grandes villes du G20 dont New York, Londres, Paris, Rio de Janeiro et Mexico, ont lancé vendredi un appel aux chefs d'Etat pour qu'ils travaillent avec leurs collectivités afin de "bâtir un monde à faibles émissions de carbone et assuré de l'avenir de son climat".  

Dans une tribune parue sur le site internet du quotidien Le Monde, les maires interpellent les chefs d'Etat et de gouvernement qui se réunissent samedi et dimanche au sommet du G20 à Hangzhou (Chine) en rappelant "le révolutionnaire Accord de Paris" contre le réchauffement signé en décembre 2015.

"Pourtant, ce n'est que le premier pas sur le long chemin de la réduction des émissions de CO2, seule garantie de la pérennité du climat", ajoutent les signataires.

Pour accomplir "l'un des défis concrets, politiques et économiques les plus ambitieux auxquels seront confrontés tous les leaders nationaux (...) vous pouvez compter sur nous, les maires des grandes mégalopoles du monde, car nous sommes vos plus puissants alliés".

"Pour les plus grandes villes du monde, il est clair dorénavant que plus vite on évoluera vers une économie bas-carbone, plus les progrès de la qualité de vie des citoyens urbains seront importants, et plus le développement économique rendant tout cela possible sera fort et durable", indiquent les maires.

Ces derniers, sous l'égide du réseau de villes C40 contre le réchauffement climatique, s'engagent "à mettre en place des plans concrets pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris au niveau local".

A côté de la maire de Paris Anne Hidalgo et du maire de Londres Sadiq Khan se trouvent parmi les signataires des premiers magistrats de villes comme Washington, Los Angeles, Jakarta, Sydney, Buenos Aires, Rome et Berlin.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.