Culture

Ouverture à Oran d’un congrès "Passage vers l’avenir entre leadership et boycott"

Publié par DK News le 11-01-2017, 21h05 | 23
|

Les travaux d'un congrès intitulé "Passage vers l’avenir entre leadership et boycott", organisé dans le cadre de la 9e édition du Festival du théâtre arabe, ont débuté hier à Oran.

Cette rencontre, dont l’ouverture a été présidée par le secrétaire général de l’Instance arabe du théâtre, Ismaïl Abdellah, se déroule sous forme de conférences en sept jours dans les wilayas d’Oran et Mostaganem en présence de 120 intervenants.

La première conférence-pratique a permis de revisiter la mémoire et le parcours du martyr du théâtre algérien Azzedine Medjoubi (1945-1995) à travers une intervention intitulée "Mon nom Azzedine Medjoubi, mon groupe sanguin est T) et présentée par le dramaturge algérien Abdennacer Khelaf.

La chercheuse algérienne Djamila Mustapha Zegaï a présenté, de son côté, une communication sur ce comédien et metteur en scène, ravi aux siens dans les années 1990.

Une deuxième séance verra une pléiade de dramaturges algériens, dont la comédienne Dalila Halilou, et le scénographe Abderrahmane Zaaboubi, apporter des témoignages sur Medjoubi, dont le talent a littéralement explosé dans "Hafila Tassir", une adaptation de la nouvelle de l’Egyptien Ihsane abdelqodous, "le voleur d’autobus".

Enfin, une troisième séance, prévue le 18 janvier courant, sera consacrée à Abdelkader Alloula (1939-1994), homme de théâtre prolifique, auteur, entre autres, de "Ladjoued" (les généreux), "Lithem" (le voile) et "El Khobza".
Le programme de ce congrès comporte également des conférences, des débats et des communications au profit des étudiants de la faculté des Arts et Lettres et des études supérieures  de l’université de Mostaganem.

La 9ème édition du Festival du théâtre arabe a débuté, mardi à Oran, en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du SG de l’Instance arabe du théâtre, Ismaïl Abdellah, de représentants du corps diplomatique arabe accrédités en Algérie et d’un grand nombre d’invités parmi les comédiens, artistes, critiques et spécialistes du 4ème art national et arabe.
Cette manifestation se déroule simultanément à Oran et Mostaganem jusqu’au 19 janvier en cours.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.