Actualité

Faire du citoyen la source de tous les pouvoirs (Djaballah)

Publié par DKnews le 19-04-2017, 18h13 | 21
|

Le représentant de l’Alliance Nahdha-Adhala-Bina, Abdellah Djaballah, a souligné, mardi à Oued Rhiou, dans la wilaya de Relizane, la nécessité de faire du citoyen la source de tous les pouvoirs et de consacrer la souveraineté populaire pour renforcer les institutions de l’Etat.

Animant un meeting, au 10ème jour de la campagne électorale des prochaines législatives, Abdellah Djaballah a estimé que les pouvoirs publics doivent répondre aux aspirations du peuple algérien en matière du développement, de vie décente et de défense de son identité et de ses constantes civilisationnelles.

Il a expliqué que l’alliance Nehdha-Adhala-Bina est   un projet stratégique et unitaire visant à mettre en place un Etat républicain et social ayant une souveraineté basée sur les principes de l’Islam soulignant que   le programme électoral de l’alliance puise ses références de l’Islam basé notamment sur le juste milieu.

Abdellah Djaballah a, par ailleurs, mis en exergue la responsabilité que doivent assumer les élus du peuple devant légiférer des lois conformément aux principes religieux. Il a estimé que l’alliance Nahdha-Adhala-Bina est la plus apte à remplir cette mission et à défendre les intérêts du pays en plaçant ses candidats pour représenter le peuple au parlement.

L’alliance est venue pour répondre aujourd’hui à un besoin de la nation à une force politique pouvant renforcer les liens de l’unité et l’approfondissement du sentiment d’appartenance à une seule nation chez la population arabe et  amazigh, a-t-il ajouté.

Le même responsable a appelé les habitants de la région a faire preuve de sens de responsabilité et participer massivement le jour du vote pour contrer les fraudeurs, tout en louant les qualités et les valeurs des candidats de l’alliance.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.