Culture

Théâtre : Sortie de la première promotion d'acteurs au TNA

Publié par DKnews le 10-05-2017, 17h17 | 6
|

Le premier cycle de formation au métier d'acteur, organisé à Alger, par la direction artistique du Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi (Tna), a été couronné mardi par la remise des diplômes aux élèves de la première promotion qui ont montré au public leur savoir faire nouvellement acquis à travers l'interprétation de quatre histoires courtes.

Sept apprenants venus d'horizons différents, ont nourri leur passion pour le 4e art durant près de 60 séances, dans des ateliers de formation entamés le mois de janvier dernier et qui ont porté sur les modules de l'histoire du théâtre, la théorie du drame, l'écriture dramatique, le développement de l'imaginaire dans le jeu du comédien et l'art de l'acteur.

Quatre histoire courtes d'une dizaine de minutes chacune, «Le dessinateur», ««L'héritage», «Le vote» et «L'asile psychiatrique» (expression libre), ont été rendues au public restreint de la salle Hadj-Omar, par les comédiens-stagiaires, mettant en valeur l'ensemble des apprentissages, le jeu d'acteur, la mimique du visage, la diction et l'occupation de l'espace notamment.

Très applaudis à l'issue des représentations, Massilia Ait Ali, Abdelmalek Ouchefoune, Arab Gaoui, Amine Chaour, Farid Yaho, Hocine Aknouche et Abderrahim Bouneïra ont unanimement salué «la qualité de la formation» et la «disponibilité et des encadreurs», les universitaires et professionnels du théâtre, Soumia Benabderabou, Haidar Benhassine et Abbes Mohamed Islem. 

«Le plus difficile, aura été de libérer l'imaginaire et le mouvement du corps de ces comédiens-débutants», a expliqué Abbès Mohamed Islem, avant d'annoncer le «maintien de cette expérience», donnant rendez-vous aux nouveaux inscrits «l'année prochaine».

Soulignant la «consistance des contenus» de cette formation à laquelle il a pris part, Arab Gaoui, fervent amateur du 4e art déjà distribué, alors encore inexpérimenté, dans la pièce «Mouak walakin...» (handicapé mais...), mise en scène par Djamel Guermi, a rappelé, à son tour, «l'importance du théâtre dans l'évolution des sociétés et l'accomplissement de l'individu». 

Les diplômes sanctionnant le 1er degré du cycle de formation au métier d'acteur ont été remis aux postulants à la formation, appelés à poursuivre leur apprentissage lors des prochaines sessions.
Le directeur du Tna, Mohamed Yahiaoui, réitérant son engagement à £uvrer en faveur de la formation des jeunes acteurs, à salué le travail de la direction artistique, département relancé en 2015.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.