Société

Traitement de déchets hospitaliers : Acquisition de deux banaliseurs à Adrar

Publié par DKnews le 17-05-2017, 15h37 | 27
|

Deux unités modernes de traitement des déchets hospitaliers (banaliseurs médicaux) ont été acquises par le secteur de la santé de la wilaya d’Adrar, dans un souci de protection du milieu sanitaire, a-t-on appris mercredi auprès de la direction locale du secteur.

Ces acquisitions, qui ont été destinées aux hôpitaux d’Adrar et de Timimoune, ont pour but de préserver le milieu hospitalier, au vu de la spécificité de ce type de déchets et des risques qu’ils engendrent, et ainsi  de préserver à la fois la santé des malades et des personnels de la santé, a indiqué le directeur de la santé d’Adrar et de la population (DSP) , Hocine Boumada .

En plus des déchets de ces deux hôpitaux, elles prendront en charge aussi ceux des unités de santé avoisinantes, a-t-il ajouté. Selon le DSP, trois unités similaires seront installées au niveau de l’hôpital 240 lits (en cours de réalisation) et le centre anticancéreux à Adrar et l’hôpital 60 lits de Bordj Badji Mokhtar, en plus de l’acquisition envisagée de mini-appareils de traitement sur site des déchets.

Toujours dans le cadre de l’amélioration des prestations de santé, les services de la DSP s’orientent vers l’implication de l’investissement privé à ces efforts à travers un partenariat opérationnelle public-privé, selon le même responsable.

A ce titre, des assiettes foncières ont été identifiées, notamment près du pôle de  santé au chef lieu de wilaya, en coordination avec la direction de l’industrie et des mines, pour accueillir des projets d’investissement dans le domaine de la santé, sachant que  la wilaya enregistre 35 projets du type. Des assiettes foncières sont aussi prévues à cet effet dans d’autres régions de la wilaya, selon les besoins de la carte sanitaire.

Pour les responsables du secteur, ces projets sont appelés à influer positivement sur la carte sanitaire de la wilaya, notamment dans les spécialités médicales.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.