Hi-Tech

internet : L'internet mobile explose en Inde

Publié par DKnews le 02-06-2017, 16h14 | 14
|

Les volumes d'internet mobile ont été multipliés par neuf en un an en Inde, une hausse spectaculaire due à l'arrivée d'un nouvel opérateur et à la guerre des prix des télécoms, selon un nouveau rapport.

Les Indiens ont consommé sur leur téléphone près de 1,3 milliard de gigabits au mois de mars 2017, contre environ 150 millions à la même époque l'année précédente, révèle l'étude «Internet Trends 2017» du fond d'investissement américain Kleiner Perkins publiée cette semaine.

L'arrivée fracassante en septembre dernier de l'opérateur Jio, appuyé par les poches profondes du groupe Reliance Industries de l'homme le plus riche du pays Mukesh Ambani, a secoué le marché des télécoms.

Jio a provoqué une onde de choc dans le secteur, dont la consolidation était déjà bien entamée avant et perdure encore. L'opérateur a notamment cassé les prix en offrant plusieurs mois de données mobiles et appels illimités, prolongés par des prix bien inférieurs à ceux de la concurrence.

Résultat, le coût de l'internet mobile a drastiquement chuté. Un giga sur smartphone ne coûtait plus que 1,9 dollar en Inde en mars, contre 4,4 trois années auparavant, note l'étude.
En mars 2017, Jio comptait 108 millions d'abonnées et un giga de données n'y coûtait que le prix dérisoire de 17 cents, relève le fonds d'investissements.  

Malgré les obstacles réglementaires et techniques, le marché du mobile et notamment des données en Inde offre un potentiel colossal, d'où l'âpre compétition.  Alors que l'Inde compte un milliard d'abonnés mobiles, près des trois quarts de sa population n'a pas accès à internet.
En 2016, seuls 350 millions d'Indiens étaient connectés à la toile.

Au cours de la prochaine décennie, des centaines de millions d'Indiens commenceront à naviguer sur internet depuis leur smartphone, autant de futurs usagers sur lesquels les géants de l'internet comme Google ou Facebook ont les yeux rivés.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.