Santé

5 tasses de café augmentent le risque d’obésité

Publié par DKnews le 09-09-2017, 15h14 | 6
|

Et si à haute dose le café était nuisible pour la ligne ?

C’est ce que suggère une étude australienne.L’excès de caféine est soupçonné de créer des problèmes d’insomnie, des maux de tête, et de la tachycardie. Des chercheurs australiens pensent que cette hyperconsommation pourrait aussi surexposer au diabète, au surpoids voire à l’obésité. C’est à partir de 5 tasses de café par jour que l’on augmenterait les risques.

Cette nouvelle étude, publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, prend à contrepied de précédents travaux qui vantaient les bienfaits du petit noir pour réduire le risque de diabète. Le polyphénol était supposé profiter aux cellules en augmentant leur sensibilité à l’insuline, limitant l’hypertension et réduisant l’accumulation de gras.  Sauf que, selon les chercheurs australiens, ces bénéfices sont valables jusqu’à un certain seuil. Ils s’inversent à haute dose.

«Les effets sur la santé du café dépendent de la dose consommée. Jusqu’à trois à quatre tasses par jour, on conserve encore ce côté protecteur contre les maladies cardiovasculaires et le diabète», explique Vance Matthews, du Western Australian Institute for Medical Research et co-auteur de l’étude. Mais les bénéfices s’arrêtent à partir de cinq à six tasses par jour, comme l’ont montrées les souris qui ont servi de cobayes pour la démonstration.

Les polyphénols contenus dans le café n’ont plus joué leur rôle quand les souris consommaient l’équivalent de cinq à six tasses de café. Elles ont stocké plus facilement les graisses et ont affiché plus de difficultés à réguler l’insuline dans le sang.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.