Culture

Apprentissage de Tamazight pour adultes : Lancement de la nouvelle année scolaire dans 4 wilayas

Publié par DKnews le 08-10-2017, 16h47 | 5
|

Le Haut commissariat à l’amazighité (HCA) a lancé samedi à travers quatre wilayas du pays (Alger, Oran, Béjaia et Batna) la nouvelle année scolaire 2017-2018 relative à l’apprentissage de tamazight pour adultes.

Le lancement officiel de cette nouvelle année scolaire a eu lieu à Oran en présence du secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad, qui a indiqué que le plan du gouvernement approuvé dernièrement par le parlement renforce l’effort de généralisation progressive de la langue amazighe à tous les niveaux et avec tous les partenaires.

«Nous £uvrons à pas mesurés à garantir la réussite de cette expérience et à parachever le projet avec le ministère de l’Education nationale qui contribue à la promotion et à la généralisation de la langue amazighe», a-t-il relevé.

M. Assad, a annoncé, par la même occasion, la sortie, à partir de l’année prochaine, de la première promotion des enseignants de tamazight à l’Institut supérieur des enseignants de Bouzaréah (Alger), rappelant, l’ouverture d’un institut similaire à Oran et à introduire des séances de la langue amazighe sur les ondes de la radio régionale d’Oran.

Le même intervenant a indiqué qu’un groupe de travail a été installé dans le cadre du partenariat entre le HCA et le ministère de l’Education nationale pour faire le point sur les problèmes pédagogiques d’enseignement de la langue amazighe et son insertion comme matière facultative et non obligatoire au cycle primaire et au préscolaire. 

Six classes d'enseignement de la langue amazighe pour adultes ont été ouvertes dans la wilaya d’Oran avec un effectif global de 120 apprenants, soit une moyenne de 20 par classe à travers cinq écoles primaires et la maison de jeunes «Akid Lotfi» avec le concours de l’association culturelle «Numidia», a-t-on indiqué.

Un cours initial a été donné à cette occasion sur les caractères de tamazigh. A noter que le coup d'envoi s'est effectué dans les quatre wilayas avec l'ensemble des apprenants et en présence des enseignants qui ont dispensé à l'occasion un premier cours extrait de la préface de l'ouvrage «Amawal n Tmazi?t Tatrart» de Mouloud Mammeri.

Ce nouveau dispositif pédagogique pour l’apprentissage de tamazight en faveur des adultes mis en place depuis 2015, «constitue une étape consacrant le processus de vulgarisation et de socialisation de tamazight, en tant que langue et culture et sa restitution dans son environnement social». 

L'objectif à moyen terme est de donner «progressivement» une dimension nationale à Tamazight par son élargissement auprès des populations non scolarisées et l'inscrire, dans le même sillage, que la généralisation graduelle de son enseignement dans le paysage scolaire. 

A Béjaia, le coup d'envoi de la nouvelle année scolaire pour l’apprentissage de tamazight pour adultes s'est déroulé à la maison de la Culture, en présences des concernés, leur enseignants, et de représentants du HCA, et de l’office national de lutte contre l’analphabétisme.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.