Hi-Tech

Parcs technologiques : 15 milliards de dinars pour relancer les projets de quatre Technoparcs

Publié par DKNews le 04-02-2018, 16h48 | 6
|

Les quatre projets de Technoparcs dans les wilayas d’Alger, Oran, Annaba et de Ouargla seront relancés grâce à un investissement de l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT), a-t-on appris du directeur général de cet organisme, Abdelhakim Bensaoula.

"Ces quatre projets ont été gelés en raison de la situation économique du pays, puis "dégelés" depuis plus d’un an. L’investissement dégagé par l’ANPT dépasse les quinze milliards de DA et permettra le lancement des travaux comme prévus au cours de l’année 2018", a indiqué à l’APS le même responsable, ajoutant que le Technoparc de Belgaid (Oran) sera finalisé avant les jeux méditerranéens 2021.

"Nous avons eu des entretiens avec les autorités locales de la wilaya d’Oran. Nous nous sommes engagés à achever le projet du Technoparc en 2020, avant ce grand rendez-vous sportif", a souligné M. Bensaoula, ajoutant que les démarches administratives et les études d'architecture pour le lancement des travaux sont déjà en cours.

Lire aussi : Un projet d'un Data-center de dimension internationale à Bouira

Les travaux de viabilisation du Technoparc de Belgaid, qui s’étend sur une superficie de 32 hectares, ont été effectués au cours de l’année 2017, grâce à un investissement initial de l’Etat de l’ordre d’un milliard de dinars.
Le projet du Technoparc d’Alger devra être réceptionné dans les mêmes délais, en 2020, alors que l’échéance n’a pas encore été fixée pour le parc technologique d’Annaba. Le DG de l’ANPT doit se rendre prochainement à Annaba pour faire des prospections de terrain avec les autorités locales.

Dans les grandes villes, il existe souvent des problèmes de disponibilité d’assiettes foncières pour la réalisation de ce genre de projets, qui exige des superficies importantes, a expliqué le même responsable.
A Ouargla, le problème du foncier ne se pose pas. Les études ne devront pas tarder à être lancées, a assuré le même responsable, estimant que la réalisation de ces quatre parcs participera à la promotion des TIC et le lancement des startups dans ces régions.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.