Monde

Sahara-Occidental - SG de l'UNFS : Pas d'intérêts euro-marocains au détriment du droit du peuple sahraoui

Publié par DKNews le 10-03-2018, 16h30 | 27
|

La Secrétaire générale de l'Union nationale des femmes sahraouies (UNFS), Fatma El Mehdi a affirmé que "les intérêts euro-marocains ne sauraient primer sur le droit du peuple sahraoui", en allusion à l'accord de pêche signé entre l'UE et le Maroc incluant les eaux territoriales du Sahara Occidental qualifié d'"illégal" par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).

Dans son allocution à l'ouverture d'une exposition sur l'expérience de la femme sahraouie à la Faculté des sciences sociales à Ljubljana, capitale de Slovénie sous le slogan "Le quotidien de la femme sahraouie", la SG de l'UNFS a appelé à faire pression sur les gouvernements européens pour les amener à se conformer à la légalité internationale, faisant allusion à l'arrêt de la CJUE qui a conclu que l'accord de pêche UE-Maroc "ne peut être applicable ni sur le territoire du Sahara occidental ni aux eaux territoriales sahraouies".

Lors de sa visite entamée jeudi en Slovénie, la SG de l'UNFS a présenté devant les médias et défenseurs slovènes des droits de l'Homme un exposé sur les derniers développements de la question sahraouie, la situation des réfugiés sahraouis et le vécu des Sahraouis dans les régions occupées par le Maroc, et ce dans le cadre d'un débat sur "les femmes qui vivent dans les régions de conflit ou post-conflit, a indiqué vendredi un communiqué de l'Agence de presse sahraouie (SPS).

Dans le cadre de cette visite, Mme Fatma El Mehdi a été reçue au siège du parlement slovène par les représentantes du club féminin regroupant les différentes formations politiques en Slovénie où elle a présenté un exposé sur les défis que relève la femme sahraouie dans les camps des réfugiés et les régions occupées du Sahara occidental ainsi que les derniers développements de la question sahraouie, selon la même source.

La SG de l'UNFS a également présenté une communication à la Faculté des lettres sur l'expérience de la femme sahraouie et sa contribution à l'édification de l'Etat sahraoui et les violations des droits de l'Homme dans la partie occupée du Sahara occidental. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.