Actualité

L'Etat déploie d'intenses efforts pour développer et promouvoir la langue arabe

Publié par DKNews le 13-03-2018, 16h16 | 26
|

Le président du Haut conseil de la langue arabe (HCLA), Salah Belaid, a affirmé, lundi à Sidi Bel-Abbès, que l’Etat algérien accorde un intérêt particulier à la langue arabe et déploie d’intenses efforts pour la 0développer et la promouvoir en impliquant tous les acteurs dans divers secteurs.

En marge de la clôture du premier colloque national sur les oeuvres linguistiques de Abderrahmane Hadj Salah, abrité par l’université "Djillali Liabès" de Sidi Bel-Abbès, M. Belaid a souligné que le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, "accorde un grand intérêt à la promotion et au développement de la langue arabe pour la généralisation de son utilisation dans les sciences et les technologies."

Salah Belaid a indiqué que le Haut conseil à la langue arabe œuvre, en partenariat avec plusieurs ministères et instances nationales, pour développer et promouvoir la langue arabe et la généralisation de son utilisation dans divers domaines, signalant que huit commissions conjointes ont été installées à cet effet.

Après avoir rappelé les contributions du Haut conseil de la langue arabe dans les colloques nationaux et internationaux et sa coopération avec les universités et instances pour promouvoir et développer la langue arabe, Salah Belaid a fait savoir qu’une série de mesures a été mise en place en collaboration avec des experts, linguistes et conseillers pour relancer la langue arabe.

Les commissions installées, a-t-il ajouté, à ce propos, "exercent efficacement en contribuant à la réalisation des travaux portant sur le développement et la promotion de la langue arabe", précisant que plusieurs activités ont eu lieu ces deux dernières années, dont l'organisation de rencontres nationales et internationales et de journées d’étude, l'édition de publications et la numérisation de 226 œuvres.

Le président de HCLA a rappelé les rencontres avec différents ministères et instances concernées pour la relance de la langue, notamment le Haut conseil islamique (HCI), le Haut commissariat à l’amazighité (HCA), les ministères de l’Intérieur et des Collectivités locales, de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et des Energies renouvelables, de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche et de la Communication avec lequel un partenariat scientifique a été conclu pour une meilleure utilisation de la langue arabe dans les médias, ajoutant que "les efforts se poursuivent et que beaucoup reste a faire pour la promotion de cette langue."

Dans cette optique, Salah Belaid a annoncé qu’un travail distingué a été concrétisé avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et avec le ministère de l’Education nationale pour former des enseignants et des instructeurs et parfaire leur rendement pour faire apprendre aux générations les règles de la langue arabe saine et améliorer leur langage.

Initiée par le département de la Langue arabe et des Lettres de l’université de Sidi Bel-Abbès, en collaboration avec le Laboratoire de renouvellement de la didactique de langue arabe et la contribution du Haut conseil de la langue arabe, cette rencontre a enregistré la participation d’universitaires chercheurs et de linguistes dans le cadre de la commémoration du premier centenaire de la mort de l’érudit algérien, Dr Abderrahmane Hadj Salah et la Journée arabe de la langue arabe célébrée le 3 mars.

Les participants ont, lors de cette rencontre, rappelé les œuvres de cet érudit et chercheur en linguistique, tout en valorisant le projet internet et Google arabe.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.