Société

Solidarité: Plus de coordination pour définir la liste des véritables nécessiteux

Publié par Dknews le 12-06-2018, 14h11 | 2
|

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a appelé lundi à Alger les mouvements de la société civile et associatifs à l'impératif d'une "coordination continue" entre eux et les directions de l'action sociale en vue de définir exactement la liste des familles et des personnes démunies ayant besoin du soutien de l'Etat et de l'action caritative".

"Il faut un échange d'informations et de données entre les mouvements de  la société civile et associatifs activant dans le domaine caritatif et humanitaire et les directions de l'action sociale", a déclaré Mme Eddalia  lors d'une visite d'inspection à la Kheima de l'Iftar collectif supervisé par la Fondation Ness El Khir à la place El Kittani de Bab El Oued à l'occasion du mois sacré, soulignant que cette démarche revêt une grande importance en vue de définir la liste des véritables nécessiteux et éviter ainsi la double inscription".

L'Etat œuvre à travers cet échange à "mettre en place une banque de données précises fixant la liste des véritables familles démunies qui ont besoin du soutien de l'Etat et du mouvement associatif soit durant le mois de Ramadhan ou autre", a-t-elle dit.

Elle a mis en avant, à ce propos, que les portes du ministère à travers la direction du mouvement associatif et l'action humanitaire "sont ouvertes à cet effet", ajoutant que "des instructions ont été données aux directions de l'action sociale en coordination avec toutes les associations activant  dans l'action humanitaire et caritative".

Parallèlement avec la célébration de l’Aid El Fitr, Mme Eddalia a rappelé à cette occasion que "plusieurs opérations de solidarité ont été programmées au profit des familles démunies, à savoir l'achat des habits pour l'Aid en  faveur des enfants, outre la distribution de plus de 1500 tenues au niveau  de la wilaya d'Alger".

La Kheima de l'Iftar de la fondation Ness El Khir est encadrée par plus de 200 éléments bénévoles dont la majorité sont des jeunes, avec une superficie de 1400 mètres carrés et d'une capacité de 1000 personnes par jour.

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.