Régions

Agriculture: la stratégie nationale repose sur le soutien et l'accompagnement des producteurs

Publié par DKNews le 24-06-2018, 16h40 | 29
|

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche Abdelkader Bouazgui a souligné, samedi à Naama, que la stratégie du secteur agricolerepose actuellement sur le soutien et l'accompagnement des producteurs dans les Hauts plateaux et au Sud du pays.

En inspectant des exploitations agricoles et d’élevage dans la wilaya, le ministre a affirmé que les dispositifs concernés par le soutien et l'accompagnement des agriculteurs poursuit la concrétisation de la stratégie du secteur agricole visant à améliorer la production agricole en qualité et quantité dans les wilayas des Hauts plateaux et du sud du pays.

Lire aussi: Plusieurs dispositions prises pour réussir la campagne moisson-battage 2017-2018 

Il a ajouté que les recommandations et décisions prises par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika en 2009 à Biskra ont apporté leurs fruits traduits par des résultats positifs, à tel point que certaines wilayas assurent leur autosuffisance en produits agricoles et passent même à l’exportation.

Abdelkader Bouazgui a rappelé les efforts déployés par son département ministériel pour résoudre les problèmes et encourager les partenaires et opérateurs à accroitre la production et à améliorer la qualité, mettant l’accent sur l’incitation à l’investissement privé comme moteur du secteur et le soutien du développement des filières agricoles stratégiques dont les céréales, le lait, les fourrages et les viandes.

Le ministre a inspecté, lors de sa visite dans la wilaya, le périmètre agricole situé dans la région de Dzira (sud de la commune d'Ain Sefra) qui s’étend sur une superficie de 174 hectares où il a eu des explications sur la situation de la production agricole réalisée dans ce périmètre où les agriculteurs ont bénéficié du soutien financier que l’Etat (164 millions DA), d'électrification rurale (11 kilomètres), de la réalisation de bassins d’eau et de système d’irrigation contribuant à la réalisation d'un rendement positif de plusieurs produits dont les fourrages, les légumes et l'arboriculture fruitière.

A l’unité de production du lait dans la commune d'Ain Sefra relevant d’un privé qui produit quelque 7.000 litres/jour de lait et de petit lait, Abdelkader Bouazgui a eu des explications sur la filière d’élevage de vaches laitières. La direction des services agricoles (DSA) recense plus de 36.000 têtes de vaches dont 19.000 laitières pour une production de 180.000 litres/jour.

Lire aussi: La concession, seule formule pour l'exploitation des terres agricoles relevant des domaines de l'Etat

Dans cette collectivité locale, le ministre a donné le coup d’envoi d'un projet d’un investisseur privé portant sur l’équipement et l'aménagement d’une forêt récréative et de loisirs de 14 hectares pour un coût de 36 millions DA.

Il a également inspecté le projet de stabilisation des dunes de la réserve pastorale de Hassi Bouarfa située sur le chemin reliant les communes de Naama et d'Ain Sefra et s'étendant sur une superficie de 50 ha. Ce projet, qui porte sur la plantation d’arbres fourragers et de plantes adaptées au climat et à la nature de la région, contribuera à mettre un terme à l’avancée du sable et à la protection d’une partie de la ligne ferroviaire et du dédoublement de la voie routière traversant cette réserve contre la désertification.

Au même lieu, le ministre a procédé au lâcher symbolique de 500 outardes dans le cadre du programme de la réhabilitation des milieux naturels et la reproduction d'espèces de volatiles menacées d’extinction menée par la conservation des forêts.

Abdelkader Bouazgui a présidé, auparavant, une cérémonie de célébration de la journée mondiale de la lutte contre la désertification, abritée cette année par la wilaya de Naama, marquée par l'organisation d'expositions et l'animation de communications. En outre, il a donné le coup d’envoi de la campagne moisson-battage dans la wilaya.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.