Histoire

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni : «Création d’une commission algérienne pour reconnaître les crânes d'Algériens conservés en France»

Publié par DKNews le 26-06-2018, 16h00 | 20
|

Une commission algérienne pour reconnaître les crânes d'Algériens conservés en France a été créée, a annoncé lundi à Saida le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

Lors d'un point de presse organisé en marge de sa visite dans la wilaya, le ministre a souligné qu’une commission algérienne composée de représentants des ministères des Moudjahidine, des Affaires étrangères de de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et d'Algériens résidant à l’étranger a été créée à cet effet.

Tayeb Zitouni a indiqué à l'APS que les crânes de chouhada Algériens conservés en France seront restitués après leur identification définitive, affirmant que le dossier de récupération des crânes connait un avancement notable entre les parties algérienne et française.

Il a fait savoir que son département ministériel recense l'identification de 31 chouhada algériens reconnus par leurs crânes se trouvant en France, soulignant que 56 % des citoyens français ignorent l'histoire des crânes de martyrs algériens en France remontant à plus d’un siècle et demi.

Le ministre a ajouté que cette affaire a levé le voile sur la réalité du colonisateur français et ses crimes abominables, exprimant sa réprobation quant à la manière d'exécution de ces chouhada dont les têtes ont été coupées et leurs crânes déposés au musée de Paris.

Le traitement des dossiers de 2.200 Algériens disparus dans les casernes militaires françaises, la restitution de l’archive algérien et l'indemnisation des victimes des essais nucléaires dans le Sud algérien avance bien dans le cadre des négociations entre l’Algérie et la France, a souligné Tayeb Zitouni, ajoutant que «l’Etat algérien oeuvre, à travers des négociations permanentes, avec la partie française à traiter ces dossiers compliqués et sensibles».

Par ailleurs, le ministre a affirmé que son département £uvre à améliorer les conditions sociales, psychologiques et sanitaires des moudjahidine et des ayants droit.

Dans ce cadre, il a cité les efforts de réalisation de centres de repos au profit des moudjahidine, en plus des pensions dont ils bénéficient. Le ministre s’est rendu, dans le cadre de sa visite dans la wilaya, au carré des chouhada de Saida où il s'est recueilli à leur mémoire et a également inspecté les travaux de restauration et d'aménagement de 364 tombes, insistant sur leur accélération.

Tayeb Zitouni a également procédé à la dénomination de la cité de logements location-vente de la ville de Saida au nom de cité de l’ALN (Armée de libération nationale), après avoir écouté les explications du wali de Saida, Seif El Islam Louh, qui a annoncé l'attribution de 484 logements sur un total de 1.900 en cours de réalisation, le 5 juillet prochain, à leurs bénéficiaires.

Au centre de repos des moudjahidine de la commune de Ouled Khaled, le ministre a reçu des explications sur le raccordement de cette structure à un forage permettant de fournir 700 mètres cubes d’eau/jour destinés à la cure.

Cette opération a nécessité une enveloppe de 3 millions DA. En outre, ll ministre a présidé, au musée régional de Saida, une cérémonie de signature d’un accord de coopération entre les Directions des moudjahidine et de l’action sociale et de la solidarité portant sur le volet social et des visites aux sites historiques.

Tayeb Zitouni a tenu une réunion avec la famille révolutionnaire et la société civile et a suivi une conférence sur la bataille de Hassi Labiodh de Saida lors de la glorieuse guerre de libération nationale où 27 martyrs sont tombés au champ d’honneur. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.