Economie

Le groupe Cevital investit aux Ardennes et promet la création de 1.000 emplois

Publié par DK News le 07-11-2018, 17h59 | 28
|

Le P-DG du groupe algérien Cevital, Issad Rebrab, a présenté mercredi au président français Emmanuel Macron, en visite à Charleville-Mézières (Ardennes, nord-est de la France) un projet d'implantation de son groupe en promettant la création de 1.000 emplois.

Ajoutée à la dernière minute dans l'agenda du président français, en déplacement dans plusieurs villes françaises à l'occasion du centenaire de l'armistice, la visite a permis au P-DG de Cevital de présenter son projet, opérationnel à fin 2019, de fabrication de machines pour le traitement de l'eau.

Emmanuel Macron a assuré Issad Rebrab de l'accompagnement de l'Etat français car, a-t-il dit, "Cevital, ce sont des partenaires qu'on connaît bien qui, avec beaucoup de courage et de responsabilité, ont repris Fagorbrandt il y a quelques années", soulignant que ce projet "suscite beaucoup d'espoir sur ce territoire" et "va permettre d'offrir des perspectives, de former des jeunes et des moins jeunes".

Signalons que le P-DG de Cevital a rencontré mardi le chef d'Etat français à Pont-à-Mousson et lui a fait part de son projet d'investissement de plusieurs millions d'euros en différentes étapes qui englobe trois unités industrielles liées au traitement et à la fabrication d'eau ultra pure.

Le P-DG de Cevital a saisi l'opportunité de la visite du président français pour lancer mercredi officiellement son projet.

L'investissement du groupe Cevital, dont le chiffre d'affaires s'élève à 4 milliards d'euros, permettra la fabrication de membranes et de stations de production d'eau ultra pure, de dessalement d'eau de mer et de traitement des eaux industrielles.

Selon des informations fournies par le groupe, le concept mis au point par Cevital, baptisé EvCOM, dans le traitement de l'eau, a déjà permis de mettre en œuvre des brevets, produire des membranes et créer des stations de traitement des eaux.

Un concept, une technologie allemande révolutionnaire acquise par le groupe, qui a été présenté par P-DG du groupe aux représentants du Medef il y a quelques mois en Algérie.

Le projet est déployé dans des locaux du constructeur automobile français PSA qui s'étalent sur 4.000 mètres carrés, avec une probable extension sur des terrains environnants, a-t-on indiqué.

Cevital, porté à 18.000 employés, est un groupe algérien privé qui a investi dans des secteurs d’activités diversifiés, notamment dans l'industrie agroalimentaire et grande distribution, l'électronique et électro-ménager, la sidérurgie, l'industrie du verre plat, la construction industrielle, l'automobile, les services et les médias.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.