Actualité

La relation entre le HCA et l'Académie algérienne de la langue amazighe est "complémentaire et interactive"

Publié par DK News le 09-01-2019, 17h09 | 4
|

Le Secrétaire général (SG) du Haut commissariat à l'amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad a mis en avant, mercredi à Alger, la nature "complémentaire et interactive" de la relation existent entre le HCA et l'Académie algérienne de la langue amazighe, qualifiant de "lourde mission" la promotion de Tamazight avec toutes ses dimensions.

Invité au Forum El-Moudjahid à la veille des festivités du nouvel an berbère (Yannayer), coïncidant avec le 12 janvier de chaque année, M. Assad a précisé que la relation entre le HCA et l'Académie, dont la composante a été rendue public mardi, était "une relation complémentaire et interactive" , relevant, à ce titre, l'impératif "accompagnement des efforts déployés par le HCA par un groupe d'experts et d'académiciens".

Saluant les efforts consentis par l'Etat et à sa tête le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, pour la promotion du patrimoine et de l'identité amazighe, le responsable a estimé que la mission de promotion qui a été confiée au HCA est "lourde et difficile".

Aussi, il a expliqué que la création de l'Académie, en tant qu'institution constitutionnelle et académique, permettra de "prendre en charge un aspect important de l'aménagement de la langue amazighe et son écriture".

Par ailleurs, M. Assad a affirmé que la Constitution de 2016 avait consacré Tamazight en tant que langue officielle, ce qui donnera lieu à la généralisation de son enseignement dans les trois cycles scolaires, sa concrétisation exige donc "la révision des textes régissant le secteur de l'Education nationale, notamment la loi d'orientation", a-t-il soutenu.

Plus abondant à ce sujet, M. Assad a fait savoir que la consécration de Tamazight en tant que langue, culture et histoire requiert "une vision globale", d'autant que le HCA vise la généralisation de l'enseignement de Tamazight à travers l'ensemble des établissements scolaires à l'échelle nationale.

Dans un autre contexte, M. Assad s'est félicité de la décision prise par plusieurs institutions de l’Etat et des ministères d'introduire Tamazight dans les documents officiels et les supports publicitaires, rappelant, par la même occasion, la dernière directive du ministère de l’Intérieur concernant la transcription de Tamazight sur les frontons des institutions de la République.

Le HCA a élaboré un dictionnaire pour les noms des ministères et des instances officielles, a fait savoir M. Assad indiquant que son instance a mis à la disposition du grand public un numéro vert (10-66) pour tout questionnement sur la langue amazighe.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.