Economie

Plus de 60 produits agricoles sont labellisables en Algérie

Publié par Dk News le 12-01-2019, 17h37 | 2
|

Plus de 60 produits agricoles labellisables ont été recensés au niveau national en vue de les valoriser et de les rendre concurrentiels sur les marchés extérieurs, a affirmé mercredi à Alger le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi.

"Deux produits sont déjà labellisés et reconnus, à savoir la figue sèche de Béni Maouche (Béjaia) et la datte "Deglet Nour" de Tolga (Biskra) et le secteur œuvre à valoriser et à labelliser le maximum de produits agricoles en vue de les protéger et leur conférer la valeur ajoutée qu'ils méritent, a déclaré le ministre lors de l'inauguration du Grand marché de Yennayer 2969 des produits du terroir et de l'artisanat, en compagnie du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh et du Secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Said.

A l'occasion de cette manifestation, organisée à la ferme pédagogique d'Alger à Zéralda et qui se poursuivra jusqu'au 12 janvier), M. Bouazghi a fait état de la prochaine labellisation d'un troisième produit local, en l'occurrence l'olive de Sig, "La Sigoise", afin de permettre son exportation.

Il a indiqué, à ce propos, qu'une commission a mise en place au niveau de son département et qui active au niveau national avec des associations agricoles locales pour valoriser et labelliser les produits locaux dans chaque région du pays.

Cette commission œuvre également en collaboration avec les associations agricoles locales à la revitalisation de l'espace rural foisonnant de produits, riches et variés, grace aux efforts des enfants de chaque de région, a-t-il ajouté.

Concernant la 9ème édition du Grand marché des produits du terroir et de l'artisanat, le ministre s'est félicité de cette manifestation animée par plus de 90 exposants, venus de plus de 30 wilayas, affirmant que ce genre  d'exposition devrait être organisée à travers les différentes wilayas du pays, car les produits du terroir propres à chaque région sont d'une grande qualité et méritent d'être valorisés et labellisés.

Pour M. Bouazghi, cette manifestation met en avant la variété et la qualité des produits agricoles de chaque région du pays grâce à la diversité régionale et climatique qui caractérise le pays.

Les nombreux visiteurs de ce salon se sont vu proposer plusieurs produits de terroir et d'artisanat, notamment différentes sortes de miel et de pattes (Rechta, Trida, Berkoukes ...), des fromages locaux, des gâteaux traditionnels, des dattes, des confitures, des épices, ainsi que des vêtements et des bijoux.

En marge de cette exposition, un grand concours sera organisé pour la préparation du couscous avec la participation de 16 cuisiniers professionnels, a fait savoir le président de l'Association nationale des produits du terroir et organisateur de cette manifestation Sid Ali Lahlou, ajoutant qu'il sera procédé vendredi prochain à l'organisation d'un autre concours pour les cuisiniers amateurs au profit de 40 femmes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.