Culture

Musée d'art moderne d'Oran (MAMO) : Exposition d’art de la décoration de l'artiste Halima Salem M'hamed

Publié par DK NEWS le 18-04-2021, 18h41 | 93
|

Une exposition d'art de la décoration de l'artiste Halima Salem M'hamed, qui présente un bouquet d'œuvres arabesques aux particulières formes géométriques et graphiques, a débuté jeudi au Musée d'art moderne d'Oran (MAMO). 

L'exposition intitulée : "Une empreinte d'artiste" comprend 26 peintures artistiques, dont la plupart sont basées sur l'art de la décoration. 
Les cimaises de la salle du MAMO ont été ornées de diverses pièces et toiles dans leurs formes géométriques et décoratives conçues par l'artiste Halima Salem M'hamed. 
Les œuvres exposées mettent en exergue un talent et un travail de longue haleine. 
L'artiste a expliqué que la confection de telles oeuvres demande beaucoup de patience et de précision, affirmant être ''fatigant et passionnant à la fois''. 
Ces œuvres d'art sont de formes variées allant du carré au polygone au circulaire et dénotent de la touche artistique de Halima Salem, qui a usé de motifs floraux et de calligraphie arabe, faisant preuve d'une grande créativité, révélée notamment par une œuvre réalisée avec des bandes géométriques horizontales et verticales à répétition. 
L'élément pe int plusieurs fois donne plus d'éclat à l'œuvre décorative, a fait remarqué l'artiste, qui a une longue expérience dans cette spécialité. 
Les productions décoratives de l'artiste avec la technique "acrylique'' reflète un fin professionnalisme dans le choix des couleurs à prédominance orange, bleu et jaune d'or qui sont cohérentes et homogènes avec des formes géométriques, linéaires et autres, les rendant rayonnantes et attirantes. 
L'exposition, qui se poursuivra jusqu'au 8 mai, est la première individuelle de l'artiste Halima Salem M'hamed, qui a participé à plusieurs expositions collectives dans différentes wilayas du pays, dont l'exposition "Calligraphie arabe, décoration et miniatures", organisée en 2009 dans le cadre du Festival culturel international d'Alger, où il s'est orienté vers la spécialité décoration suivant les pas d'artistes ayant fait la gloire de la décoration islamique. L'artiste Halima Salem M'hamed est diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts d'Oran au début des années soixante-dix du siècle dernier. Il a rejoint les Beaux-Arts à Alger pour décrocher un diplôme en arts plastiques pendant la même période. 
Il a obtenu ensuite une licence en arts plastiques à l'université de Mostaganem en 1997 et a enseigné les arts artistiques au cycles moyen et secondaire ainsi qu'à l'Institut de formation des enseignants.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.