Régions

Médéa : Mise en place d'un dispositif d’indemnisation des agriculteurs de Beni-Slimane (Ministre)

Publié par DK NEWS le 11-05-2021, 18h13 | 7
|

Un dispositif d’indemnisation des agriculteurs affectés par les récentes inondations de Beni-Slimane (wilaya de Médéa) sera mis en œuvre, sans tarder, afin de permettre la relance de l’activité agricole dans cette région, a indiqué lundi à Médéa, le ministre de l’agriculture et du développement rural, Abdelhamid Hamdani.
"Nous allons reconduire le même dispositif d’indemnisation qui a été appliqué lors des incendies de forêts de l’été 2020" a affirmé Hamdani lors de sa visite d'inspection de la plaine de Beni Slimane, précisant que ce dispositif va  prendre en charge les dégâts occasionnés par les inondations, qu’il s’agisse de semences, de plantations ou d’équipements agricoles".
Le ministre a précisé que ces indemnisations se feront en nature pour les agriculteurs qui n’ont pas contracté de police d’assurance, qui sont de l’ordre de 97%, qui se verront livrer les quantités de semences de pommes de terre, de plants arboricoles et d’équipement endommagés, suite à ces inondations, indiquant que les agriculteurs qui ont souscris une police d’assurance auprès de la Caisse rég ionale de mutualité agricole (Crma), seront remboursés suivant le taux définis pour le produit assuré.
Un rééchelonnement, d’une année ou plus, a été décidé pour les détenteur de crédit « Rfig », a fait savoir le ministre de l’agriculture, tout en estimant qu’il est temps d’aller vers un système d’assurance agricole complet et de remplacer les formes d’indemnisation et d’aides actuelles par un crédit mutuel rural qui prendra en charge tous les aspects liés à l’assurance de l’activité agricole.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.