Actualité

Les conditions d'hébergement des Algériens rapatriés concernés par le confinement sont "tout à fait respectables" (Groupe HTT)

Publié par Dknews le 08-06-2021, 20h47 | 44
|

Le Groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) a affirmé, lundi dans un communiqué, que les conditions d'hébergement des Algériens rapatriés, concernés par le confinement dans le cadre des dispositions de prévention contre Covid-19, sont "tout à fait respectables".

Le Groupe a réagi sur les deux volets dont il est responsable, à savoir l'hébergement et la restauration, suite aux remarques formulées, à travers les réseaux sociaux, par une citoyenne rapatriée le 3 juin 2021 en provenance d'Istanbul (Turquie) et confinée à l'hôtel Mazafran (Alger).

Il a expliqué que "les bus transportant 197 passagers sont arrivés à 16 H 30 au niveau de l'hôtel", ajoutant que ces derniers sont réceptionnés "par vague de cinquante personnes pour respecter les mesures de distanciation au niveau de la réception de l'hôtel et pour faciliter l'accomplissement des formalités liées à l'affectation des chambres et des fiches de police".

"Le temps d'attente dont il est fait mention est uniquement lié au temps d'admission et non à une mauvaise organisation", a relevé le Groupe, tout en rappelant que son expérience dans ce domaine "est à mettre à l'actif de cet hôtel qui a géré des dizaines d'opérations de confinement en 2020 avec succès".

Le Groupe a affirmé, en outre, que "les conditions d'hébergement sont tout à fait respectables, les bungalows dont il est fait mention ont été réhabilités dans le cadre du programme de modernisation".  "Selon les propres aveux de la citoyenne, ces bungalows étaient propres et nettoyés", note la même source.

"Pour l'affectation des chambres double ou individuelle, le choix est laissé aux citoyens selon leur convenance", a précisé le Groupe HTT, ajoutant qu'il "n'a jamais été question d'imposer une option" et que les familles sont hébergées dans des suites et des bungalows selon le nombre d'enfants.

S'agissant de la restauration, le Groupe a noté que "le menu du diner du 3 juin était constitué, en plus de la salade, de crudités citée par l'intéressée, d'un plat principal (Blanquette de veau), accompagné d'un dessert (fruit de saison), servi dans les chambres (service room) et le petit déjeuner, quant à lui, est également servi au niveau des bungalows".

Enfin, s'agissant des mesures sanitaires, le Groupe a affirmé que "des consignes fermes et strictes ont été données aux responsables de l'hôtel a insi qu'à l'ensemble du personnel pour le respect du protocole sanitaire qui est en vigueur depuis mars 2020 à ce jour".

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.