Culture

Prix du président de la République Ali-Maâchi : Les lauréats des catégories littéraires dévoilés

Publié par DK NEWS le 09-06-2021, 18h30 | 6
|

Les distinctions de la catégorie du roman, ont été remises aux lauréats par le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab. 
Ainsi, le premier prix est revenu à Meriem Yousfi, jeune auteure de "Abi El Djabel", et qui avait déjà été primée lors du Festival international de la littérature et du livre de jeunesse (Feliv) en 2015. 
Le jury présidé par le romancier, poète et journaliste Smail Yabrir a attribué le deuxième prix de cette catégorie à Selmane Bouazza, auteur de "Nidaat Djoudrane Edhat", et qui a également publié deux recueils de nouvelles en 2018 et écrit pour le théâtre. 
"Matlouaâ" de Abd El Basset Bani et "Chambre 36" du journaliste et auteur Fateh Boumahdi ont respectivement reçu les troisième et quatrième prix du roman. Dans la catégorie poésie, les distinctions ont été remises aux lauréats par la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnel s Hoyem Benfriha. 
Le premier prix de cette catégorie a été attribué à Brahim Moussa et le second à Soumia Douifi. 
Le jury qui compte parmi ses membre, la poétesse et dramaturge Kenza Mebarki, a décidé de remettre le troisième prix ex-aequo à Yacine Adda Ben Youcef et Abdelghani Belkhiri. 
Créé en 2006, le Prix du Président de la République pour les jeunes créateurs Ali-Maâchi est ouvert aux écrivains (roman, poésie et texte dramaturgique), aux musiciens et compositeurs, aux comédiens, aux chorégraphes et danseurs, aux plasticiens et aux cinéastes âgés entre 18 et 35 ans. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.