Régions

Nâama : 160 hectares comme première expérience de culture du Colza

Publié par Dknews le 07-11-2021, 18h43 | 8
|

Une superficie de 160 hectares sera réservée à la culture du colza à Nâama, à titre expérimental, dans le cadre de la saison agricole 2021-2022, a-t-on appris samedi du directeur d'annexe de l’Institut technologique des grandes cultures (ITGC) de Saïda, Réda Zenai.

En marge d’une rencontre technique organisée par l' ITGC sur "la régulation du processus technique et l'accompagnement des agriculteurs pour intégrer le programme du développement de la culture du colza", abritée par la commune de Asla, à l’occasion du lancement de la première expérience de ce genre de cultures à Nâama, M. Zenai a affirmé que la région dispose de tous les moyens pour réaliser les objectifs tracés par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural visant le développement des cultures stratégiques.

Des agriculteurs de la commune d'Asla ont adhéré au projet de plantation du colza au titre de la saison agricole 2021-2022 comme première expérience à Nâama qui prévoit ainsi de réserver une superficie de cinq (5) hectares dans la ferme "Maammar Talbi" alors que la plantation d’autres superficies est prévue au titre d'un programme touchant plusieurs communes de la wilaya pour atteindre 160 ha, a, pour sa part, fait savoir le secrétaire général de la Chambre agricole locale, Omar Dahaoui.

Le développement de la culture du colza permet l'extraction des huiles végétales et la reconversion du reste en aliments de bétail, a-t-il souligné, faisant savoir que la chambre agricole locale, en coordination avec la Direction des services agricoles (DSA), a mis en place un programme de vulgarisation et de formation au profit des agriculteurs des différentes communes de la wilaya pour vulgariser les avantages d'investissement dans ce type de cultures stratégiques,  notamment les caractéristiques naturelles dont la nature du sol, les ressources d'irrigation et le climat de la région.

La DSA a mis en place le processus technique de cette filière agricole nouvelle en fournissant dans les délais impartis, les semences, les engrais et les moyens nécessaires, en collaboration avec la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) de la wilaya, pour accompagner les investisseurs inscrits au titre du projet de création du noyau de cette filière dans la wilaya.

La saison de culture du colza, au titre de laquelle sont réservées des terres en jachère, commence la mi- novembre et s’étale jusqu’au début du mois de décembre, alors que la récolte du Co lza se fera après cinq voire six mois.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.