Régions

INVESTISSEMENTS M’sila : plus de 200 investisseurs mis en demeure en 2021

Publié par DK NEWS le 29-11-2021, 19h36 | 13
|

Quelque 215 investisseurs privés ont été mis en demeure en 2021 à M’sila pour non-respect du cahier de charge relatif à la réalisation de leurs projets, a-t-on appris lundi auprès des services de la wilaya.

Le mise en demeure des investisseurs privés concernés a été prise à la suite du constat et du suivi de l’ensemble des projets d’investissement privé à travers les communes de la wilaya, ont indiqué les mêmes services, ajoutant qu’après des opérations de contrôle il s’est avéré que des projets enregistrent un taux d’avancement très faible par rapport à celui mentionné dans l’engagement de ces investisseurs.

Selon les services de la wilaya, 177 autres projets d’investissement lancés courant 2021 contribueront une fois réalisés à la création de 8000 postes d’emplois directs et indirects, indiquant que ces projets bénéficient de suivi et d'accompagnement afin de les concrétiser dans les délais fixés.

Pour l’accompagnement de ces projets, une cellule d'écoute a également été installée au niveau de la direction de l’industrie, pour soutenir les investisseurs et fournir toutes les facilités nécessaires à la co ncrétisation de projets d’investissement dans la wilaya, a-t-on noté. La mise en place de la commission chargée de lever les contraintes liées à la concrétisation des projets d’investissement, et de traiter localement les nouveaux dossiers d’investissement a permis d’étudier 20 nouveaux projets, a souligné la même source.

A noter que 11 projets concrétisés au cours des deux dernières années ont permis de créer 800 emplois, ont rappelé les services de la wilaya.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.