Actualité

L'instauration d'un cadre juridique tenant compte des évolutions des médias, une nécessité

Publié par DK NEWS le 12-05-2022, 21h17 | 3
|

L'instauration d'un cadre juridique tenant compte des évolutions du secteur de l'information et de la communication en Algérie est désormais "une nécessité incontournable", a affirmé, jeudi à Alger, le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani.

Supervisant l'ouverture d'une journée d'étude sur "le système juridique du secteur de la communication", M. Bouslimani a indiqué que l'instauration d'un cadre juridique tenant compte des évolutions survenant dans le domaine de l'information et de la communication en Algérie est désormais "une  nécessité incontournable", et ce, à travers la mise en place d'une organisation professionnelle, nécessaire au développement du système médiatique national.

L'organisation de cette journée à laquelle ont pris part de nombreux responsables, directeurs et représentants d'entreprises médiatiques publiques et privées s'inscrit dans le cadre d'un programme ambitionnant le développement du métier de l'information et des moyens de communication en Algérie qui, a-t-il dit, a "acquis des concepts et des rôles nouveaux induits par le développement technologique qui marque le secteur aujourd'hui".

M.Bouslimani a mis l'accent, à cet égard, sur la nécessité d'accompagner l'évolution que connait le secteur à la faveur d'une approche professionnelle participative qui concourt au renforcement du rôle des médias nationaux, étant un instrument clé pour garantir le droit à l'information et accompagner l'effort d'édification national pour défendre les valeurs et les principes humains universels".

"Nous nous attelons, pour ce faire, à la création d'un cadre juridique et réglementaire qui favorise et garantit un environnement professionnel approprié à même de renforcer la liberté du journaliste, créer l'équilibre entre la liberté et la responsabilité, promouvoir l'éthique et la déontologie de la profession et contribuer à l'efficacité des institutions médiatiques, notamment au regard des risques que représentent les guerres de 4e génération", a-t-il ajouté.

A ce titre, le ministre a exhorté les professionnels et l'ensemble des acteurs de la presse à "contribuer à la réussite de cette démarche, en préconisant des propositions constructives et positives qui permettront l'adaptation efficace avec le nouveau paysage médiatique".

Il a en outre réaffirmé que la mise en place d'un système juridique "solide et intégré" se voulait l'un "des principaux défis que le secteur s'emploie à relever, dont les projets de loi qui sont en cours d'enrichissement, et ce, en application des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, instructions qui reposent sur la promulgation de lois qui permettent d'impliquer les professionnels au processus visant à adopter une vision novatrice, tout en instaurant la rupture avec les normes qui régissaient auparavant la scène médiatique".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.