Actualité

Armée : Le Général d'Armée Saïd Chanegriha préside un colloque sur la reconversion de l'ALN en ANP

Publié par DK NEWS le 05-08-2022, 15h35 | 8
|

Le Général d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire, 
a présidé jeudi au Cercle national de l'Armée à Beni-Messous (Alger), l'ouverture des 
travaux d'un colloque sur "la reconversion de l'Armée de libération nationale en l'Armée 
nationale populaire", indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.  

Ce colloque a été organisé par la Direction de l'information et de la communication de l'Etat-major de l'ANP "à l'occasion de la Journée nationale de l'Armée nationale populaire, correspondant au 4 août, instituée par Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et à l'effet de cerner les prémices historiques de la création de l'Armée nationale populaire (ANP), dont l'Armée de libération nationale (ALN) constitue le noyau solide, et de faire la lumière sur son parcours dans la défense de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale du pays", précise la même source.

Le General d'Armée a présidé l'ouverture des travaux de ce colloque "en présence de Messieurs le président du Conseil de la nation, le président de l'Assemblée populaire nationale, le président de la Cour constitutionnelle, des membres du Gouvernement, des conseillers de Monsieur du Président de la République, ainsi que du General d'Armée, Commandant de la Garde républicaine, du secrétaire général du ministère de la Défense nationale, des Commandants des Forces et de la Gendarmerie nationale, du Commandant de la 1ère Région militaire, des chefs de départements, des directeurs et chefs de services centraux au ministère de la Défense nationale et à l'Etat-Major de l'ANP, des moudjahidine et des personnalités nationales", note le communiqué.

A l'entame, le Général d'Armée a prononcé une allocution d'ouverture à travers laquelle il a souligné que l'organisation de ce colloque "porte plusieurs symboliques, notamment à l'heure actuelle où les ennemis de l'Algérie tentent de priver notre peuple des efforts de ses Forces armées et de leur contribution, aux côtés d'autres institutions, dans l'édification de l'Etat algérien indépendant et souverain, et dans son développement dans les différents domaines". "Nous sommes réunis aujourd'hui à ce colloque dans des circonstances proches de celles d'autres dates-phares de notre prestigieuse histoire. Des dates qui suscitent toujours une ingéniosité par ticulière fondée sur la perspicacité sincère, dévouée à la Patrie et loin de toute subjectivité ou considérations conjoncturelles étroites", a souligné le Général d'Armée dans son allocution, ajoutant qu'il s'agit d'"une perspicacité qui raffermit la cohésion nationale susceptible de rassembler et de riposter aux différentes menaces et risques peu importe leur nature, et ce dans l'objectif de parachever le processus d'édification de l'Algérie nouvelle, forte par son vaillant peuple et sa redoutable Armée qui s'engage, conformément à ses missions constitutionnelles à défendre son unité territoriale dans toutes les circonstances" Le Général d'Armée a également relevé que "l'institution du 04 août de chaque année en tant que Journée nationale de l'ANP reflète l'intérêt particulier et l'appui indéfectible et sincère de Monsieur le Président de la République à la mémoire nationale et incarne les plus nobles valeurs de loyauté à nos valeureux Chouhadas et nos vaillants Moudjahidine, ainsi que sa reconnaissance et son estime pour les hauts faits accomplis par leurs successeurs au sein de l'ANP en défendant la sécurité et la stabilité de la patrie".

"A ce titre, et en pleine transition de la période coloniale à l'ère de l'indépendance, de la bataille de libération à celle de l'édification, l'ALN a été reconvertie en l'ANP, sa digne héritière naturelle, le 04 août 1962.

Ce jour qui a été institué par Monsieur Abdelmadjid Tebboune Tebboune, Président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Journée nationale de l'ANP", a indiqué le Général d'Armée, rappelant que "cette Journée nationale s'ajoute aux nombreuses Journées et fêtes historiques glorieuses de notre pays, ce qui reflète l'intérêt particulier et l'appui indéfectible et sincère de Monsieur le Président de la République à la mémoire nationale, étant la source de notre force et notre fierté, le flambeau qui éclaire notre présent et notre avenir et le vecteur de développement et de prospérité de notre pays".

Pour le Général d'Armée, "cette Journée est une occasion pour raviver les actes de bravoure et les sacrifices de nos valeureux héros qui ont choisi de se sacrifier corps et âme pour que nous vivions libres et souverains sur notre terre.

Elle est également un rendez-vous pour renouveler notre engagement à préserver leurs legs en accomplissant nos missions avec dévouement et en fournissant davantage d'efforts afin que l'Algérie demeure toujours et à jamais unie, sûre et prospère".

Il a, en outre, souligné que cette rencontre "s'inscrit dans la commémoration des sacrifices des héros étern els de l'Algérie et réaffirme que les enfants dignes et dévoués de l'Algérie sont prêts à consentir les plus grands sacrifices pour la sécurité et la stabilité de la patrie".

"Mourir en martyr pour la patrie et inculquer les nobles valeurs et principes de cet acte dans les esprits des générations successives, sont le devoir sacré dont nous sommes tous responsables", a-t-il affirmé, ajoutant qu'en "s'inspirant de ces valeurs, nous sommes réunis aujourd'hui pour commémorer les sacrifices des héros éternels de l'Algérie et réaffirmer que les enfants dignes et dévoués de l'Algérie parmi les personnels et les cadres de l'ANP sont prêts à consentir les plus grands sacrifices pour la sécurité et la stabilité de la patrie et à contribuer toujours à son développement et sa prospérité".

"La lanterne du dévouement à la patrie, de l'abnégation et du sacrifice, éclairera à jamais les chemins des générations successives", a-t-il affirmé, avant d'ajouter: "je saisis également cette occasion pour exprimer mon ultime reconnaissance et respect à nos vaillants Moudjahidine qui ont déclenché la glorieuse Révolution de Novembre et ont su, avec leur combat acharné, comment vaincre l'armée du colonisateur français". "Je tiens donc glorifier et saluer leurs hauts faits et leurs prouesses qui ont permis à l'Algéri e d'arracher son indépendance et de recouvrer sa souveraineté, en leur souhaitant santé, bonheur, bien-être et une longue vie", a-t-il soutenu.

Par la même occasion, le Général-Major, directeur de l'information et de la communication de l'Etat-Major de l'ANP, a prononcé une allocution à travers laquelle il a rappelé que "l'engagement de l'ANP à l'accomplissement de ses missions constitutionnelles et son soutien à son peuple repose sur l'esprit et les valeurs de la glorieuse Révolution de Novembre".

"L'ANP, digne héritière de l'ALN, demeurera toujours, comme l'a affirmé plus d'une fois le Haut Commandement, au service de l'Algérie et de son peuple, le protecteur de sa souveraineté nationale et le garant de son unité et de sa cohésion, honorant le message des Chouhada et s'acquittant de ses missions constitutionnelles", a-t-il mentionné.

Les travaux de cet important évènement se sont poursuivis par trois conférences animées par des académiciens spécialistes en Histoire et des Moudjahidine ayant vécu cette reconversion.

Les thèmes de ces conférences ont mis la lumière sur l'évolution de l'ALN de 1956 à 1962, les origines et les dimensions de la reconversion de l'ALN en ANP, de même que sur les valeurs et les principes sur lesquels repose cette reconversion, outre les enseignements à retenir de cet important événement historique, indique le communiqué du MDN. Le colloque a vu l'intervention du président du Conseil de la nation, M. Salah Goudjil, qui a fait part de son témoignage sur plusieurs événements historiques de la glorieuse Révolution de libération nationale.

Les conférences ont enregistré "un écho retentissant parmi les participants ayant, à leur tour, contribué à l'enrichissement et l'animation du thème de ce colloque à travers des débats reflétant l'intérêt qu'ils accordent à ce thème et à sa grande symbolique historique", conclut le communiqué.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.