Santé

Cancers professionnels : se protéger des poussières de bois

Publié par DK NEWS le 02-10-2022, 14h30 | 2
|

Les poussières de bois sont l'une des principales causes de cancer professionnel reconnues.
Une campagne de sensibilisation vise à alerter les 400 000 salariés exposés à ces poussières.

 

Les organisations professionnelles du bois et de bâtiment se sont associées à l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) pour proposer de nouveaux outils de sensibilisation aux poussières de bois. En France, plus de 400 000 salariés sont exposés aux poussières de bois. Or, selon une enquête menée en 2008 par le ministère du Travail sur le risque cancérogène lié à l'exposition à ces poussières, seules 30% des entreprises concernées intégrent ce risque dans leur Document unique (la transposition, par écrit, de l'évaluation des risques, imposée à tout employeur par le code du travail).

L'INRS met donc à disposition des entreprises du secteur des affiches qui indiquent clairement que « Respirer des poussières de bois c'est risquer un cancer du sinus » ainsi que des spots vidéo sur la chaîne Youtube de l'INRS .

Cancer des sinus : 3% des cancers en France

Le cancer des sinus, qu'on appelle aussi le cancer du menuisier, est un cancer "rare", qui ne représente que 3% des cancers ORL en France. Il touche les cavités aériennes creusées dans les os du crâne : ce sont les poussières de bois qui se logent dans les sinus qui provoquent l'apparition de tumeurs.

C'est pourquoi les menuisiers doivent porter des masques, et des systèmes d'aération doivent être installés dans les ateliers. Le seul traitement possible est le retrait de cette tumeur et, plus elle est prise en charge tôt, moins elle a le temps de se développer et de toucher les organes avoisinants. Certains symptômes doivent alerter les personnes à risque :

- une sensation d'obstruction nasale unilatérale sur une durée anormalement longue sans signe de rhume ou d'allergie

- un nez qui coule d'un seul côté

- des saignements de nez inhabituels

- des douleurs du pourtour de l'œil ou des maux de tête.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.