Société

Commerce : Impliquer les associations de protection du consommateur dans l'organisation des marchés de proximité et la lutte contre la spéculation

Publié par DK NEWS le 14-03-2023, 18h31 | 4
|

 Les Associations de protection du consommateur ont affirmé, lundi à Alger, l'importance de leur rôle dans l'encadrement des marchés de proximité qui seront ouverts à l'occasion du mois de Ramadhan en vue de contribuer à la régulation des prix et à la lutte contre la spéculation.

Les responsables de ces associations ont estimé au terme de leurs réunions distinctes avec le ministre du Commerce et de la promotion des exportations, Kamel Rezig que l'implication des associations de protection du consommateur renforcera le contrôle sur les marchés et leur organisation.

L'Organisation algérienne de protection et d'orientation des consommateurs et de son environnement (APOCE), Mustapha Zebdi, estime que l'organisation accompagnera les autorités publiques, l'objectif étant d'assurer la disponibilité des produits à des prix concurrentiels sur les marchés de proximité.

Elle participera également au dispositif d'alerte pour palier tout dysfonctionnement, a-t-il fait savoir, exhortant les citoyens à signaler les dépassements et à faire preuve de civisme pour lutter contre la spéculation et garantir la stabilité du marché.

 Pour sa part, le président de l'Union nationale de protection du consommateur, Mahfoud Harzeli a souligné que l'Union accompagnera les mesures prises par le ministère du Commerce et de promotion des exportations pour lutter contre la spéculation, assurer l'approvisionnement du marché et rationnaliser la consommation.

Il a indiqué en outre que sa rencontre avec le ministre "a permis de rassurer quant à la disponibilité des produits de large consommation sur les marchés, notamment après la multiplication de la production au niveau des usines", ajoutant que l'Union a présenté plusieurs propositions pour augmenter l'offre de certains produits qui enregistrent une baisse sur le marché. 

 

Peut être une image de 7 personnes, personnes debout, personnes assises, intérieur et bureau

 

Le directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes au ministère du Commerce, Ahmed Mokrani a déclaré à l'issue de ces rencontres que M. Rezig a donné des instructions pour prendre en charge "rapidement" les plaintes soulevées par l'APOCE en lui communiquant les résultats, annonçant par la même la mise en place d'une feuille de route pour activer l'action associative.

Le responsable a précisé que 85 % des daïras ont connu l'ouverture de marchés de proximité dont le nombre a atteint pour le moment 465 et sera "revu à la hausse dans les prochains jours".

Entre autres les mesures prises par le ministère, "permettre aux commerçants la vente au rabais et la vente promotionnelle sans obtenir une autorisation et ce exceptionnellement à l'occasion du mois d Ramadhan".

Sur le volet du contrôle, le DG a annoncé la mobilisation de plus de 9000 agents de contrôle en vue d'assurer le contrôle sur le terrain 7j/7 et même durant la nuit. Le ministère a également enjoint aux propriétaires des entrepôts et des chambres froides au nombre de 14.000 "de déstocker les produits alimentaires et agricoles sous peine de poursuites judiciaires", a fait savoir M. Mokrani qui a indiqué que le prix de l'oignon par exemple sera baissé après le déstockage de grandes quantités dans le marché et l'entrée de la nouvelle récolte.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.