Santé

Tuberculose : Lancement prochain d'une nouvelle version du guide de prise en charge des patients tuberculeux

Publié par DK NEWS le 25-03-2023, 16h08 | 14
|

Le ministère de la Santé procédera prochainement au lancement d'une nouvelle version du guide de prise en charge des patients tuberculeux, a indiqué le chargé du programme national de lutte contre cette maladie, Pr.

Sofiane Ali Halassa, faisant état d'un recul significatif des cas ces dernières années.

 Dans une déclaration à l'APS à la veille de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose célébrée le 24 mars de chaque année, le même responsable a fait savoir que le "dernier guide élaboré par le ministère remonte à 2011, mais en 2019, la Covid-19 a retardé son actualisation.

Une nouvelle version sera prochainement lancée en application des recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en vue d'améliorer la prise en charge des patients".

Le chargé du programme national, également pneumologue à l'EPH Blida, a affirmé que la prise en charge de la tuberculose en 2022 avait connu un nouveau départ suite à la relance et à l'amélioration des différentes activités médicales, suspendues en raison du Covid-19.  Les cas de tuberculose enre gistrés ont sensiblement baissé ces dernières années grâce à la formation continue des professionnels de la santé, à l'approvisionnement des établissements hospitaliers, la disponibilité du traitement au niveau national et l'amélioration des conditions de vie du citoyen. La maladie a été transmise à 25 cas sur 100.000 habitants en 2005 et 9 cas sur le même nombre de population en 2021, a-t-il indiqué ajoutant qu'il est prévu selon les donnés du ministère une baisse à 7 cas en 2022.

Les cas de tuberculose hors ceux pulmonaires ont enregistré une baisse depuis 2021, et ce, suite au renforcement du diagnostic.

 A ce propos, Pr. Halassa a mis l'accent sur l'importance de "d'unifier le traitement pour les cas de tuberculose pulmonaire et hors pulmonaire conformément aux recommandations du ministère de la santé", relevant l'attachement du ministère à la lutte contre cette pathologie qui atteint les autres organes dont les os, les reins et le péricarde. Ces cas sont répandus chez les personnes à faible immunité.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande le dépistage des cas légers de tuberculose, notamment chez les groupes à haut risque dont les personnes atteintes du VIH et au cas où un membre de la famille est atteint, a indiqué Pr.

Halassa citant les autres cas à l'instar des patien ts ayant bénéficié de greffe de reins et ceux souffrant d'insuffisance rénale ou subissent un thérapie biologique entrainant une carence de l'immunité.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.