Economie

France : Reconduction du ''trimestre anti-inflation'' dans les supermarchés

Publié par DK NEWS le 22-05-2023, 16h38 | 4
|

Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire a indiqué que le trimestre anti-inflation dans les supermarchés sera prolongé "d'un trimestre", réitérant sa "détermination" à "stopper la spirale des prix" d'ici l'automne et promettant "d'ici quelques semaines" des propositions de baisses d'impôts.

Depuis le 15 mars et pour trois mois, la plupart des supermarchés se sont engagés à vendre une sélection de produits au "prix le plus bas possible", formule leur laissant une grande liberté de manœuvre. L'objectif du ministère de l'Economie est de tenter d'endiguer l'inflation galopante dans les rayons des supermarchés, encore mesurée à près de 16% sur un an en mars.

"On va évidemment prolonger (l'opération) d'un trimestre supplémentaire parce que l'été est difficile", a déclaré le ministre samedi soir.

"Comme les prix ne vont pas baisser immédiatement, il faut que les distributeurs s'engagent pour l'été prochain et ils l'ont fait, tant mieux." Bruno Le Maire a également "remercié" les industriels de l'agro-alimentaire d'avoir accepté de nouvelles négociations commerciales "pour baisser les p rix", "ce qui fait que, à la rentrée de septembre octobre, nous aurons -- en tout cas c'est ma détermination -- cassé la spirale des prix".

La principale instance représentative de l'industrie agro-alimentaire, l'Ania, s'est engagée la semaine passée à ce que les 75 plus grandes entreprises du secteur rouvrent les négociations "avant la fin du mois". Dès le 11 mai, Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), avait assuré que les distributeurs avaient "globalement donné leur accord à la prolongation des opérations anti-inflation".

Selon le gouvernement français, "en moyenne depuis sept semaines, les prix des produits du trimestre anti-inflation ont baissé de 13% dans le panier".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.