Culture

Théatre "Djawhara", une fresque captivante pour la réouverture du T.R.Bejaia

Publié par DK NEWS le 14-10-2023, 15h23 | 23
|

La réouverture solennelle du T.R.Bejaia, fermé depuis 4 ans à cause de la pandémie du Covid-19, puis du séisme qui a secoué la ville en 2021, et qui a causé de notables dégâts à l’édifice, a débuté, ce jeudi soir, par des activités artistiques des plus chatoyantes, marquées notamment par la présentation d’une nouvelle pièce aux contours pour le moins anodin mais qui a charmé jusqu’au ravissement.

 L’œuvre, intitulée « Djawhara », produite par Yousfi Abdelaziz, n’est pas une chronique dramatique, mais une captivante fresque qui condense dans une incroyable mise en scène, l’essentiel du répertoire théâtrale national et des auteurs qui en sont à l’origine, notamment depuis 1985 à ce jour. Alloula, Fellag, Medjoubi, Muhiya, Fetmouche, kateb Yacine, Mouhoublatreche, Abdelmalek Bouguermouh et tant d’autres, ont tous étaient associés à cette aventure reposant sur la reprise d’actes clés de leurs pièces de référence, et magnifiés par une prestation sublime des acteurs distribués (ils était une vingtaine sur les planches), auteurs d’une grande performance, dans le jeu, le chant et la danse.

L’œuvre, bien que décliné e dans un mode sans dramaturgie et dans un genre inclassable, a fortement séduit.

Le public record qui l’a suivi, lui a consacré ainsi un long standing ovation. La soirée, qui donne le « la » de l’ouverture de la nouvelle saison théâtrale a par ailleurs été relevé, par un défilé de costumes de théâtre anciens. Mise sur pied par l’artiste Rabah Nabet, une collection d’un vingtaine d’habit portés par autant de mannequins, a été présenté dans un décorum très théâtralisé et qui lui aussi a comblé le public.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.