Société

Algérie - Libye : Vers l'actualisation des conventions en matière de lutte contre les stupéfiants (Merad)

Publié par le 17-10-2023, 16h51 | 13
|

l'actualisation prochaine des conventions signées entre l'Algérie et la Libye en matière de lutte contre les stupéfiants.

Dans une déclaration à la presse au terme de l'audience qu'il a accordée à son homologue libyen, Imed Trabelsi, M.Merad a indiqué que les deux parties ont évoqué "plusieurs questions d'intérêt commun" ajoutant qu'il "il est grand temps d'actualiser les conventions, compte tenu des développements survenus et des tentatives menées par certaines parties dans l'objectif d'inonder les deux pays de psychotropes et de drogue, qui sont probablement l'œuvre de forces qui veulent porter atteinte aux deux pays frères".
Mettant l'accent sur le droit de l'Algérie et de la Libye de se défendre sur la base d'une stratégie commune tracée par les dirigeants des deux pays, M. Merad a affirmé que "la sécurité de la Libye est étroitement liée avec celle de l'Algérie.
Tout ce qui nui à la Libye, peut aussi nuire à l'Algérie" comme l'avait souligné le Président de la République. Pour sa part, le ministre libyen de l'Intérieur a réitéré la reconnaissance de son pays quant à l'élan de solidarité manifesté par l'Algérie, sous la direction du Président Tebboune, durant les dernières inondations qui ont dévasté la ville de Derna et ses environs, ajoutant qu"il n'est pas étranger à l'Algérie dont le passé est aussi honorable que son présent".
Il a rappelé avoir rencontré M. Merad à maintes reprises notamment lors de la réunion des ministres arabes de l'Intérieur où il a été convenu "la tenue de réunions bilatérales pour relever les défis auxquels font face les deux pays" dans le domaine de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, faisant savoir que les deux parties ont convenu de la mise en place d'un plan sécuritaire conjoint qui se base sur leur expérience avérée en la matière.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.