Sports

Boxe / Championnat arabe juniors (Demi-finales) : Cinq des sept pugilistes algériens qualifiés en finale

Publié par DK NEWS le 22-10-2023, 16h40 | 8
|

Cinq des sept boxeurs algériens engagés en demi-finales des championnats arabes juniors, actuellement en cours dans la capitale égyptienne, le Caire, se sont qualifiés pour les finales de leurs catégories de poids respectives prévues samedi après-midi.

  Il s'agit de Brahimi Akrouf (54 kg), Rahmani Fadl-Errahmane (57 kg), Rabah Akram Lyès (80 kg), Amir Boulmerka (86 kg) et Mohamed Oussama Arbia (92 kg), au moment où leur compatriote Abderrahim Magtaâ était déjà qualifié directement pour la finale des +92 kg, sans avoir combattu.  Akrouf a dominé l'Egyptien Salah Chaâbane, alors que Rabah Akram Lyès a disposé de l'Egyptien Hamza Muslem.

 De leur côté, Amir Boulmerka et Mohamed Oussama Arbia ont composte leurs billets aux dépens du Saoudien Ilyès Youcef et le Qatari Abdallah El-Badr,  au moment où les deux autres algériens engagés dans ces demi-finales,  Mohamed Abbas (48 kg) et Islam Dehlal (67 kg) ont été éliminés contre deux adversaires marocains, respectivement Athmane Chedghour et Amine Mohamed.

 Ils emboîtent ainsi le pas à leurs compatriotes Yahia Bouchakour (60 kg),  Oussa ma Hammam (63,5 kg), Abderrahim Kechroud et Mustapha Abdou (75 kg),  qui ont été éliminés en quarts de finale, respectivement par le Marocain Salah Eddine Hamamouche, le Tunisien Nabil Ajengui, et les Egyptiens Abdelmeftah Tarek et Mohamed Houssam Ali.

 L'Algérie est présente à ce rendez-vous avec un total de treize pugilistes, dont la moyenne d'âge ne dépasse pas les 18 ans.  Outre l'Algérie, onze autres pays sont présents à cette compétition, à savoir : la Libye (8 boxeurs), la Tunisie (10), la Syrie (1), le Koweït  (4), le Yémen (4), le Qatar (2), le Liban (6), l'Egypte (13), l'Arabie saoudite (8), et le Maroc (11). La Palestine qui devait prendre part à cette compétition avec neuf boxeurs s'est retirée à la dernière minute en raison de la situation à Ghaza, selon les organisateurs.

 

Programme des finales des boxeurs algériens :

 

54 kg : Brahimi Akrouf (ALG) - Oussama Al Marnaoui (MAR)

57 kg : Rahmani Fadl-Errahmane (ALG) - Othmane Ferhane (MAR)

80 kg : Rabah Akram Lyès (ALG) - Farès Adel Metouelli (EGY)

86 kg :Amir Boulmerka (ALG) - Mohamed Abdel-Hady Abdelsa (EGY)

92 kg : Mohamed Oussama Arbia (ALG) - Mahmoud Mohamed Mahmoud (EGY)

+92 kg : Abderrahim Magtaâ (ALG) - Mohamed Hassen Farag (EGY).

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.