Régions

Oran : Le corps de l'académicien et linguiste Abdelmalek Mortadh inhumé au cimetière d'Ain El Beida

Publié par DK NEWS le 04-11-2023, 15h33 | 6
|

Le corps du critique académique et linguiste Abdelmalek Mortadh, décédé vendredi 
à l'âge de 88 ans, a été inhumé après la prière du Asr au cimetière d'Ain El Beida à Oran.  

L'enterrement s'est déroulé en présence de ses proches, des membres de la famille universitaire et d'amis du défunt.

Né à Tlemcen en 1935, l’académicien est considéré comme l'un des plus importants chercheurs algériens et arabes dans les domaines de la linguistique arabe.

Il possède des dizaines d'ouvrages qui ont enrichi les bibliothèques algériennes et arabes depuis les années soixante du siècle dernier.

En cette douloureuse circonstance, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présenté, vendredi, ses condoléances les plus attristées suite au décès de l'académicien.

"En ce vendredi béni, le Tout-Puissant a voulu rappeler auprès de Lui, le défunt Dr. Abdelmalek Mortadh, une des figures de proue de la langue arabe en Algérie et un éducateur qui a marqué plusieurs générations.

Un grand homme s'en va, laissant derrière lui un précieux héritage", lit-on dans le message de condoléances du prési dent de la République.

"En cette douloureuse circonstance, je présente mes sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt, priant Dieu Tout Puissant de leur accorder patience et réconfort.

A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons", ajoute le Président Tebboune.

De son coté , la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, a adressé un message de condoléances à la famille du défunt, dans lequel elle a affirmé que "l'Algérie et le monde arabe ont perdu avec la disparition du Docteur Abdelmalek Mortadh une sommité de la littérature arabe, un écrivain, un romancier, un critique et un historien qui compte à son actif plusieurs contributions appréciables dans les différents domaines du savoir et de la littérature".

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.