Hi-Tech

Télécommunications en Algérie Internet très haut débit: un (1) million d'abonnés au FTTH à novembre 2023 (ministère)

Publié par DK NEWS le 05-11-2023, 15h02 | 2
|

Le nombre d'abonnés au réseau internet très haut débit en fibre optique (FTTH, fibre to home) a atteint un (1) million, au début novembre 2023, a annoncé samedi le ministère de la Poste et des Télécommunications dans un communiqué.  

"Dans le cadre des objectifs stratégiques du Plan d’action du Gouvernement consacrés aux technologies de l’information et de la communication (TIC), tracés pour la concrétisation des engagements du Président de la République, notre pays a enregistré un saut qualitatif et quantitatif en termes de raccordement à l’internet fixe très haut débit, en priorisant la technologie de fibre optique jusqu’au domicile FTTH", indique la même source.

Le nombre d’abonnés utilisant la technologie FTTH a marqué "une croissance exponentielle, passant de près de 53.000 abonnés au début 2020 à un (1) million d’abonnés au début du mois de novembre de l’année 2023", précise la même source. Cette évolution du nombre de foyers connectés au FTTH a été accompagnée par "une nette amélioration des débits offerts aux abonnés, pouvant atteindre 300 Mbps avec révision à la baisse des tarifs des débits supérieurs", relève le communiqué.

 Le ministère indique, à cet égard, qu'"un effort de communication soutenu a été fourni à travers des campagnes de proximité menées sur le terrain, notamment auprès des citoyens résidants des nouveaux pôles urbains, afin de susciter l’adhésion des ménages aux nouvelles offres d'AT et faciliter l’adoption de cette technologie de pointe".   

          Communications: un million de foyers connectés à la fibre optique (ministre)

Un million de foyers en Algérie sont désormais connectés à la technologie FTTH ( Fiber to the Home), dite Fibre optique jusqu'au domicile, a annoncé samedi à Chlef le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki.

Le ministre, qui intervenait en marge de la cérémonie honorant le millionième abonné à la fibre optique, un résident de Chlef, a souligné que son secteur a enregistré un "bond qualitatif" dans la technologie FTTH, dont le nombre d'abonnés a atteint le seuil d’un (1) million au mois de novembre courant, contre pas plus de 53.000 abonnés en 2020.

"Le nombre d'abonnés à la fibre optique a été multiplié par vingt entre 2020 et 2023 grâce aux efforts de l'Etat et des cadres du secteur, en application des engagements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, concernant la numérisation et la transition numérique", a-t-il dit. Il a ajouté que "l'Algérie fait partie des rares pays africains et arabes à avoir atteint le seuil du million de familles connectées à cette technologie.

Ce qui permettra d’être au diapason des demandes de nos abonnés et de nous adapte r de manière proactive aux besoins futurs requérant généralement de plus importants moyens dans le domaine".

Le nombre d'abonnés à l’internet fixe est passé, quant à lui, de 3,5 millions en 2020 à 5,4 millions au mois de novembre courant, dont un million d'abonnés à la fibre optique, a précisé M.Bibi Triki.

Il a relevé, en outre, que "l'évolution positive" constatée dans les indicateurs du secteur, en termes de hausse du nombre des abonnés, d’amélioration du débit et de relèvement de la moyenne de diffusion de la technologie FFTH à travers les 58 wilayas du pays, est "le fruit d’une approche équilibrée pour la généralisation des technologies de l’information et de la communication à l’ensemble du territoire national".

La technologie FTTH assure une connexion de bonne qualité excluant les perturbations électromagnétiques et les coupures, en plus d’un débit pouvant atteindre les 300 Mbps.

Le millionième abonné à la FTTH en Algérie, une famille résidant à la cité Guezzou de la ville de Chlef, a bénéficié d'un abonnement de trois ans de 300 Mbps, offert gratuitement par Algérie Telecom (AT).

A noter qu’un taux de 90 % des agences commerciales d'Algérie Télécom (AT) ont obtenu le label de la qualité d'accueil "Fi khidmatikoum", attribué par l'Institut algérien de normalisation (IANOR), tandis que la capacité de la bande passante internationale de l’entreprise est passée de 1.5 térabits/seconde en 2020, à 7.8 tb/s en novembre 2023, selon les responsables d'AT.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.