Monde

Palestine Agression sioniste contre Ghaza : plus de 24.000 martyrs depuis le 7 octobre

Publié par DK NEWS le 16-01-2024, 16h12 | 13
|

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s'est alourdi à plus de 24.000 martyrs depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué lundi les autorités palestiniennes.  

Les attaques contre la bande de Ghaza ont fait plus de 24.000 martyrs depuis le début de l'agression sioniste, a annoncé lundi le Bureau des médias palestinien. Ce nombre comprend plus de 10.400 enfants, soit plus de 1% de la population infantile de l'enclave assiégée.

 Au moins 61.000 personnes sont également blessées dans l’enclave, et nombre d’entre elles ont du mal à trouver des soins de santé ou des médicaments pour soigner leurs blessures, ajoute la même source qui affirme également que plus de 8 000 personnes sont toujours portées disparues, présumées ensevelies sous les débris de béton.

                          Guterres appelle à un cessez-le-feu "immédiat" à Ghaza 

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a appelé lundi à un "cessez-le-feu humanitaire immédiat" dans la bande de Ghaza après plus de 100 jours d'agression sioniste. "Nous continuons de demander un accès humanitaire rapide, sûr, sans obstacle, étendu, et continu dans et à travers Ghaza", a déclaré Antonio Guterres dans un discours devant la presse, ajoutant que "rien ne peut justifier la punition collective infligée au peuple palestinien".

 "Le spectre de la faim plane sur la population de Ghaza", a lancé le secrétaire général de l'ONU. Un cessez-le-feu humanitaire immédiat est nécessaire selon lui "pour assurer l'acheminement de suffisamment d'aide à ceux qui en ont besoin". Sur les 2,4 millions d'habitants de Ghaza, 1,9 millions ont dû quitter leurs foyers selon l'ONU. Ils manquent de tout. Le froid qui s'est abattu sur la région complique encore leur survie au quotidien. Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s'est alourdi à plus de 24.000 martyrs depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué lundi les autorités palestiniennes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.