Actualité

Rencontre internationale sur "la souveraineté numérique de l'Etat’’ : Vers l'élaboration d'une stratégie nationale pour faire face aux menaces cybernétiques (ASSI)

Publié par DK NEWS le 20-02-2024, 15h14 | 26
|

Le Directeur général de l'Agence de la sécurité des systèmes d'information, le général Abdeslam Belghoul a affirmé, lundi, l'attachement de l'Algérie à sécuriser ses systèmes d'information dans le contexte des menaces cybernétiques exacerbées, relevant que l'Agence s'attelait à l'élaboration d'une stratégie nationale à cet effet.

Dans une allocution lors des travaux de la rencontre internationale sur "la souveraineté numérique de l'Etat: des politiques et des expériences comparées", organisée par la faculté des Sciences politiques et des Relations internationales à l'Université d'Alger 3, le général Belghoul a précisé que l'Agence "s'attèle actuellement à l'élaboration d'une stratégie nationale de la sécurité des systèmes d'information, en coordination avec les différents organismes concernés de l'Etat, en plus de l'accompagnement des structures de l'Etat dans la sécurisation de leur systèmes d'information, ainsi que la riposte aux accidents cybernétiques à travers l'investigation, l'assistance et la sensibilisation de manière périodique".

Le même responsable a évoqué la question "du stockage d'informations et leur protection, et l'objectif de leur utilisation, ainsi que leur relation avec la souveraineté numérique, outre le piratage et son lien avec la criminalité, l'espionnage et les actes subversifs", dans un monde "qui connait une transition numérique effrénée".

Il a relevé, également, que les chiffres relayés, dans ce sens, "sont effrayants et terrifiants, eu égard au grand nombre de menaces relatives à la cyber-sécurité par l'usage d'outils sophistiqués, des menaces et des attaques qui engendrent des dommages matériels et moraux considérables".

 Il a, également, précisé que ces dangers et menaces "interpellent les pays quant à l'impératif de sécuriser leurs systèmes d'information (SI), en particulier les systèmes vitaux", indiquant que "les autorités supérieures en Algérie ont accordé une importance particulière à la numérisation, qui constitue l'un des engagements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, une démarche à laquelle tous les secteurs ont adhéré", a-t-il dit. Le même responsable a rappelé, à cette occasion, "les décisions les plus importantes du président de la République concernant la mise en place d'un système national de sécurité des systèmes d'information, l'importance capitale attachée à la sécurité cybernétique et la création d'une école nationale supérieure de sécurité cybernétique".

Et d'affirmer que "les attaques actuelles sont appuyées par certains Etats pour perturber, espionner ou manipuler l'opinion publique en diffusant de fausses informations", notamment au regard de "l'élargissement du champ des attaques, du rapprochement des technologies numériques et de l'émergence de nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle, le Cloud computing et la technologie 5G".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.