Santé

Service maxillo-facial de l’EHU d’Oran : Convention avec le CHU de Tours pour la prise en charge des grandes déformations faciales chez les enfants

Publié par DK NEWS le 27-02-2024, 17h27 | 8
|

Une convention entre l’EHU «1er novembre» d’Oran  et le CHU de Tours (France) a été signée, lundi, dans le but de prendre en  charge les grandes déformations faciales chez les enfants et les  adolescents.

La convention a été signée entre le service de Chirurgie maxillo-faciale,  Plastique et Brûlés au CHU de Tours, à sa tête le Pr Boris Laure, et le  service Maxillo-facial et de Chirurgie plastique et réparatrice de l’EHU  d’Oran, et s’étalera sur trois ans, a indiqué le Pr Hirèche Karim, chef de  ce service, dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de  signature de la convention.

 Il s’agit de transmettre le savoir-faire et les techniques de pointe de  cette spécialité aux médecins algériens, afin qu’ils soient en mesure de  prendre en charge les grandes déformations faciales localement, a-t-il  souligné, ajoutant que des médecins spécialistes de l’EHU d’Oran se  déplaceront au CHU de Tours pour se former dans le service du Pr Laure.

Ce spécialiste se déplacera pour sa part, régulièrement à l’EHU d’Oran,  pour encadrer des opérations chirurgicales et former le Pr Hireche et son  équipe. « Nous allons commencer les premières opérations, juste après le mois du  ramadhan «, a fait savoir le Pr Hireche, ajoutant qu’à la fin de l’année  2024, lui et son équipe seront déjà en mesure de prendre en charge les  opérations chirurgicales les moins compliquées.

 A l’issue des trois ans de la convention, le Pr Hireche espère acquérir  avec son équipe les connaissances nécessaires pour prendre en charge les  différents types de malformations faciales, même les plus compliquées. Le Directeur général de l’EHU d’Oran, Rabah Bar, s’est engagé, pour sa  part, à pourvoir le service maxillo-facial du matériel nécessaire, afin de  prendre en charge les patients dans les meilleures conditions. « La disponibilité de ce genre de chirurgie dans notre établissement et  dans notre pays épargnera aux enfants et leurs familles les contraintes des  déplacements à  l’étranger, ce qui représente une grande économie de temps  et d’argent «, a-t-il expliqué. Après la signature de la convention, le Pr Laure et son équipe ont  ausculté une vingtaine d’enfants souffrant de grandes malformations  faciales venus de différentes régions du pays. «Il s’agit de commencer à  répertorier les cas à opérer à l’avenir», a-t-on expliqué sur place. Une consultation spécialisée dans les grandes malformations faciales sera  prochainement ouverte au service maxillo-faciale de l’EHU d’Oran et le Pr  Hirèche a lancé un appel aux parents d’enfants souffrant de ce genre de  problème, dans les quatre coins du pays, pour venir à Oran pour une  consultation et étudier la possibilité de prise en charge dans le cadre des  opérations programmées par cette nouvelle convention. Le Pr Boris Laure, qui a visité les différentes structures de l’EHU  d’Oran, a estimé que l’établissement dispose de tous les moyens, matériels  et humains, pour se lancer dans ce genre de chirurgie, ajoutant que les  deux équipes réaliseront surement de bons résultats .

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.